Le borax dans nos produits ménagers : sans danger ?

2850007746_22233f3137_b

Le borax est utilisé dans les produits ménagers, qu’ils soient de fabrication maison ou industriels.

Mais, même s’il est vendu pour faire ses produits d’entretien soi-même, cela ne garanti pas son innocuité.

Renseignons-nous donc sur ce produit.

 

Qu’est-ce que le borax ?

Le borax est un produit provenant du bore, élément de nature intermédiaire entre le métallique et le non-métallique dans le tableau de classification des éléments chimiques. Du fait de la grande solubilité du bore, le borax se retrouve tel quel dans la nature.

Le borax est de nature minérale et on le  trouve également sous le nom de  tétraborate de sodium décahydraté, borate de sodium ou  E285.

Le borax s’achète sous forme de paillettes ou de poudre incolore ou blanche et n’a aucune odeur. C’est une base pH = 9.5

Le borax est à l’origine de l’acide borique

Bore → borax→acide borique

Il est autorisé,  en Union Européenne, dans l’alimentation en tant que conservateur uniquement dans le caviar.

Il est également utilisé dans l’industrie cosmétique et pharmaceutique comme agent antiseptique .

Précaution : le borax est une base, il ne doit pas rentrer en contact avec un acide.

Les caractéristiques du borax et ses effets

Le borax est utilisé depuis longtemps pour ses différentes vertus, dans des domaines très variés :

  • il est utilisé pour les soudures et pour limiter l’oxydation de métaux,
  • il est utilisé comme retardateur de feu,
  • il est utilisé comme insecticides (blattes…)
  • il est utilisé pour lutter contre les insectes xylophages (attaquant le bois)
  • il est utilisé pour ses vertus détergentes
  • il est utilisé pour ses vertus antiseptiques
  • il est utilisé dans l’extraction de gaz de schistes.

Malgré ses nombreuses utilisations intéressantes (savon, ignifugation, engrais, soudure …) , le borax est à manipuler avec de grandes précautions, voir à éviter.

En cas d’exposition (inhalation, contact), il y a des risques de :

  • toux, essoufflements,  mal de gorge, irritations des voies respiratoires :
  • saignements de nez,
  • irritation  et rougeur cutanées,
  • irritations des yeux, muqueuses.

En cas d’ingestion, il est possible d’avoir : des douleurs abdominales, maux de tête, diarrhées, nausées ou vomissements, convulsions.

Aucun effet cancérigène n’a été démontré.

A fortes doses, il peut y avoir des dommages rénaux, neurologiques, hépatiques, voire un risque de décès.

Lors des études animales, des effets négatifs sur la fertilité ont été démontrés (atteinte testiculaire).

Le borax passe dans le lait maternel.

Le borax est étiqueté avec le logo à la tête de mort depuis la directive européenne du 6 novembre 2008, avec les précisions :

  • R60 : Peut altérer la fertilité ;
  • R61 : Risque pendant la grossesse d’effets néfastes pour l’enfant ;
  • S45 : En cas d’accident ou de malaise, consulter immédiatement un médecin (si possible lui montrer l’étiquette) ;
  • S53 : Éviter l’exposition – se procurer des instructions spéciales avant utilisation .

Toxique

Encore une fois, nous voyons que ce qui est naturel n’est pas sans effet nocif, pour nous et notre environnement.

Soyons vigilants.

 

 

 

Sources :
Fiches internationales de sécurité chimique
Service du répertoire toxicologique
DIRECTIVE 95/2/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 20 février 1995 concernant les additifs alimentaires autres que les colorants et les édulcorants (JO L 61 du 18.3.1995, p. 1)
Mangersain

Wikipédia

 


Crédit photo :
Certains droits réservés par meddygarnet

Vous avez aimé ? Partagez cet article :

Téléchargez 3 fiches pratiques en cadeau !

fiches entretien ecologique


Donnez votre avis !

Commentaires via Facebook

4 commentaires par le site

  1. Anonyme 3 novembre 2013
  2. katerine 23 avril 2014
    • Guillaume 25 avril 2014
  3. Robert 26 avril 2014

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*