Bio, mais écolo-logique !

Le « bio » est à la mode de partout : alimentation, bien sur, mais aussi vêtement, cosmétique…

Bien sur, cela a des effets positifs… mais attention, à vouloir suivre la mode bio, il me faut cependant pas oublié d’être un écolo logique.

Le bio c’est bien …

Oui, c’est bien. Car ce qui est bio signifie plus de respect de l’environnement et du rythme de la Nature.

Dans la culture bio, que ce soit à but alimentaire ou vestimentaire, il y a moins de pesticides utilisés et c’est d’autant moins de polluant qui iront dans la terre, les nappes phréatiques ou que nous ingéreront.

La voie cutanée étant une voie d’absorption (comme on le voit par exemple avec les patchs), notre réflexion précédente est aussi valable pour les cosmétiques.

 

… mais …

Il est important que l’étiquette « bio  » ne soit pas responsable d’une autre pollution.

Et c’est le risque avec des industriels ou producteurs qui, profitant de l’effet de mode, se mettent à faire des emballages plastiques individuels pour protégés ces produits « bio » , à faire faire des voyages inconsidérés à des fruits ou légumes dits « bio » dont, au final, l’impact sur la nature ne sera pas écologique.

 

En conclusion, soyons des écologiques-logiques

Et oui, le bio, c’est un plus, car on pollue moins la terre. Mais avant d’être bio, soyons « nature » et logique.

De nombreux paramètres sont à prendre en compte dans notre réflexion pour la protection de notre planète : les pesticides, les dérivés pétrochimiques, le CO2 émis, les déchets …

Nous ne pouvons pas révolutionner le quotidien en 1 jour, mais progressivement, en achetant par exemple, d’abord local puis local et bio … notre porte monnaie et notre planète en seront bénéficiaires.

 

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …