Comment bien choisir son sapin de Noël ?

Le fête de Noël et sa préparation sont le moment de modifier la décoration de notre intérieur, de façon temporaire. Parmi les décorations, les saveurs et les odeurs de Noël, le sapin tient une place de choix dans notre tradition.

Alors, on préfère le sapin artificiel qui n’oblige pas à acheter un arbre coupé chaque année ou on favorise le « naturel » ?

Les sapins artificiels.

Il faut l’avouer, les sapins artificiels sont de plus en plus beaux. C’est un investissent, mais après tout, il n’est plus nécessaire d’en acheter pendant les quelques années suivantes. Donc, d’un point de vue financier, cela peut-être intéressant à condition de ne pas se lasser trop facilement .

Par contre, d’un point de vue écologique, les sapins artificiels sont moins avantageux pour l’environnement.

En effet, les composants principaux de ces sapins sont le PVC et l’aluminium. Ces matières ne sont pas recyclables. De plus, ils sont rarement de fabrication nationales et donc leur fabrication, transports… engendrent des dépenses énergétiques importantes.


Les « vrais » sapins

Dans le cas des sapins naturels, il existe deux alternatives :

Les sapins coupés

C’est ce qu’on trouve le plus fréquemment et un peu de partout. Majoritairement, ils proviennent de France et de plantations spécifiques : les transports sont donc limités, les forêts préservées et les conditions de travail connues.

Après avoir rempli sa mission, votre sapin de Noël pourra être brûlé dans une cheminée, composté dans votre jardin. Des lieux de recueil existent dans certaines villes ou dans les déchetteries…les sapins pourront donc avoir une seconde utilisations : compost, …

De plus en plus de magasins qui vendent les sapins les recueillent après, parfois moyennant des bons d’achat … cela peut être intéressant tant du point de vue écolo qu’ économique.  Il faut donc penser à se renseigner avant l’achat des sapins.

Les sapins en pot

Les sapins en pot sont une autre alternative intéressante. En effet, ces sapins enracinés peuvent rester en pot ou être plantés dans le jardin.  Dans un cas comme dans l’autre, ils peuvent être redécorés l’année suivante.

Certains de ces sapins sont issus de forêt FSC, gérées de façon durable et écologique. Même si ces derniers sont de plus en plus fréquents, ils ne sont pas majoritaires en France. Ils sont un gage supplémentaire d’une non déforestation et d’absence de traitement toxique.

 

Ainsi, comme dans le quotidien, nos gestes durant les fêtes peuvent avoir un impact sur notre environnement et notre porte-monnaie. Un choix réfléchi qui s’inscrit dans le long terme (il ne s’agit pas de jeter le sapin artificiel qui est dans la placard mais d’en optimiser l’achat) sera intéressant à tous les niveaux.

 

crédits photo : Certains droits réservés par Le Yéti

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …