Comment polluer moins avec sa voiture?

La voiture est un moyen de transport pratique mais polluant. Alors, quand on est obligé de prendre sa voiture, que peut-on faire pour polluer le moins possible?

 

Le co-voiturage

Pour aller travailler par exemple, nous sommes parfois obligés de prendre notre voiture, faute de transport en commun développés ou à cause d’horaires décalés.

Par contre, nous pouvons essayer d’organiser du co-voiturage.

Dans certains villages, il y a des points co-voiturage prévus et pratiques. Les participants peuvent se garer et se retrouver facilement. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie pour connaitre leur localisation.

 

Levez le pied

pollutionLors des pics de pollution à l’ozone, les autorités demandent de ralentir sa vitesse de 30 km/h sans passer sous la barre des 70 km/h. Cette situation est bien connue, notamment dans le sud du pays où cela devient quotidien dès qu’arrivent les chaleurs.

L’utilité de la consigne est discutée. En effet, en limitant la vitesse à 80 km/h sur les autoroutes aux heures de pointes, au lieu de 110, des bouchons se forment et le temps de trajet augmente. Les effets bénéfiques de la limitation de vitesse sont donc diminués.

Toutefois, une étude a été menée pour apprécier l’intérêt de cette limitation.

Cette étude a montré que la réduction de la vitesse entraine une augmentation des émissions de benzène dans l’atmosphère (pour les axes passant de 90 à 70 km/h); par contre, la pollution à l’ozone (surtout sur les autoroutes initialement limitées à 130 ou 110 km/h) et aux particules fines (surtout sur les autoroutes également et les axes comportant beaucoup de poids lourds) diminue considérablement.

Vous pouvez trouver plus de détails en regardant de plus près cette étude réalisée par AtmoPaca en septembre 2010.

Avoir une conduite souple permet d’être plus en sécurité et de moins polluer. Pour cela, respectez les distances de sécurité, observez et anticipez afin d’éviter tout freinage brutal, faites des accélérations progressives et non pas violentes.

 

Choisissez une voiture adaptée

Avant d’acheter une voiture, vérifier sa consommation.Vérifiez son équipement: moteur hybride, filtre à particules…

Ne vous précipitez pas et renseignez vous avant l’achat. cela vous fera aussi réaliser des économies sur la consommation de la voiture.

Choisissez un modèle adapté à votre mode de vie. Par exemple, les 4×4 polluants ne trouvent pas d’utilité en ville.

 

Entretenez votre véhicule

Un véhicule mal entretenu peut rejeter jusqu’à 20% de polluants en plus. Il va aussi consommé plus de carburant et donc, vous coûter plus cher.

Pour éviter cela, penser à faire la vidange, à vérifier les filtres à air, le niveau d’huile, nettoyer la climatisation, réglez les carburateurs, vérifiez la pression des pneus…

Vous pouvez réaliser des contrôles anti-pollution chez les garagistes agréés.

Attention à l’élimination des déchets lorsque vous réalisez vous-même l’entretien de votre véhicule. L’huile moteur contient de nombreux hydrocarbures, ne la videz jamais dans les égouts, cela souillerait gravement les eaux et la terre. Jetez les déchets dans les endroits prévus à cet effet, directement dans les décharges.

 

Evitez l’utilisation de la climatisation

Utiliser la climatisation de sa voiture entraine une surconsommation de carburant d’environ 7%, voire plus dans certaines situation. De plus, l’effet produit participe à augmenter l’effet de serre.

Évitez donc l’utilisation de la climatisation. Si vous avez tendance à l’utiliser, pensez au moins à la faire réviser régulièrement et à changer les fluides ainsi que les filtres.

Rouler avec les vitres ouvertes entraine également une surconsommation.

L’idéal est donc de rouler vitres fermées et climatisation coupée. Cela n’est pas toujours évident, il s’agit donc de trouver un compromis raisonnable.

 

Finalement, il s’agit de petites choses simples qui peuvent limiter la pollution et, en même temps, limiter vos dépenses.

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …