Désherbage naturel et facile

Nous cherchons tous des méthodes pour un désherbage naturel, facile et en respectant l’environnement.

Dans cet article, nous aborderons divers moyens de se débarrasser d’herbes gênantes de manière écolo.

En préambule, il faut comprendre que chaque herbe a son utilité et participe à la biodiversité. Il faut éviter de désherber de grandes surfaces.

 

Purin d’angélique ou d’orties

désherbage naturel - ortieLe purin d’angélique ou d’orties est un puissant désherbant naturel.

L’angélique est une plante Angelica de la famille des apiacées. L’ortie est une plante de la famille des uticacées.

Pour faire votre purin, mélangez 1Kg de feuilles d’angélique ou d’orties avec 10 litres d’eau. Laissez macérer 15 jours à un mois en remuant de temps en temps. Filtrez votre purin et conservez le dans un récipient à l’abri de la lumière.

Vous pouvez aussi acheter votre purin dans une jardinerie.

Pulvérisez votre purin d’angélique sur vos zones à désherber.

Désherbage naturel : eau bouillante

Pour vos petites allées et vos terrasses, pensez à l’eau bouillante.

L’idéal est l’eau des patates, mais l’eau bouillante seule fonctionne très bien. Elle viendra bruler les mauvaises herbes et les détruira ainsi simplement et de manière très écologique !

Désherbeurs vapeur

Il existe aussi des désherbeurs envoient de la vapeur d’eau qui va brûler les plantes. Cette technique qui n’utilise que de l’eau est très efficace !

Eau + gros sel

Utilisez le gros sel. C’est idéal pour les grosses herbes. Placez un peu de gros sel au centre de la plante et versez dessus un petit verre d’eau tiède. Vous pouvez aussi utiliser l’eau salée de la cuisson des pâtes ou du riz. Si cette dernière est encore chaude vous obtiendrez un effet optimal.

Paillage

Non pas pour le désherbage naturel cette fois, mais pour éviter ou ralentir la repousse des herbes de vos massifs ou votre potager, l’idéal est le paillage. C’est un gain de temps car vous n’avez pas besoin de désherber et cela évite la pousse des mauvaises herbes.

Récupérez l’herbe de vos tontes de pelouse, par exemple, et recouvrez les zones entre vos plantes de cette herbe. Vous pouvez aussi utiliser dela paille ou des copeaux de bois. Vous pouvez mettre du carton sous votre paillis.

Non seulement les mauvaises herbes ne pousseront plus mais le paillage retiendra l’humidité et protègera des gelées. Ainsi vous pourrez réduire l’arrosage.

Eau + vinaigre blanc

désherber écologiquementSur vos terrasses, pensez à l’eau vinaigrée. Cela aura pour effet de faire simplement mourir les plantes.

Le bicarbonate de soude

Vous pouvez saupoudrer du bicarbonate de soude sur vos mauvaises herbes.

Le gluten de maïs

Le gluten de maïs est issue du broyage du maïs. Il est efficace car il empêche les racines des graminées de se former. Vous pouvez le répandre sur vos pelouses ou allées au printemps (avant la germination) ou en automne (pour que les graines ne passent pas l’hiver).

Planter des pommes de terre

Les pommes de terre empêchent la pousse des mauvaises herbes. Vous pouvez donc planter des pommes de terre dans les différentes zones que vous souhaitez désherber. Vous pouvez alterner les zones de plantation en vue de faire progressivement disparaitre les mauvaises herbes. C’est particulièrement utile si vous voulez traiter une grande zone en vue d’une construction ou d’une plantation.

Couvrir les zones à désherber

Si vous avez une grande zone à traiter en vue d’une construction par exemple, vous pouvez couvrir cette dernière avec un grand plastique, de grands tapis, de grands cartons, des planches en bois, … Ce qu’il faut c’est que ce que vous mettrez soit bien plaqué au sol et bien fixé. Le matériaux que vous plaquerez contre votre zone étouffera les herbes et masquera la lumière ce qui aura pour effet de tuer les herbes et éviter une quelconque repousse.

Arracher les mauvaises herbes

La solution la plus efficace, la moins couteuse et la plus écologique reste encore d’arracher manuellement les mauvaises herbes avec la racine bien sûr !

 

[info_error]Attention, Suite au commentaire de « Dupont » (lire dans les commentaires ci-dessous), nous préférons préciser l’utilisation de l’eau bouillante et du gros sel. Nous avons écrit dans notre article que l’eau bouillante était utilisable pour des terrasses ou petites allées et le gros sel pour une grosse herbe. Il est important en effet d’insister sur les points remontés par « Dupont ». Ces utilisations doivent être limitées à de petites terrasses ou tout petits espaces. Nous n’imaginons pas d’ailleurs faire tout un jardin avec du gros sel et de l’eau bouillante … ça serait bien long en plus du côté très néfaste de la chose pour la nature.[/info_error]

 

Si vous connaissez d’autres astuces pour un désherbage naturel, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



3 commentaires par le site

  1. Dupont 3 mars 2014
    • Guillaume 6 mars 2014
  2. dolmar 12 avril 2015