Initiative écologique : La ferme d’art, Lou caïre

La ferme d’art est située au cœur du Languedoc; elle domine la vallée de l’Orb au milieu d’une végétation typiquement méditerranéenne et fonctionne grâce aux énergies renouvelables.

A l’origine, Lou Caïre est une ferme du 17eme siècle qui abritait 2 familles vivant de l’élevage de moutons et de polyculture. En 1995, Pan Erhardt a eu la chance de découvrir la ferme qui était une belle et grande ruine. Il l’a rénové en employant les matériaux locaux (pierres locales, bois de châtaignier et de chêne, tuiles canal, …).

La Ferme d’Art est une association loi 1901 à but non lucratif fondée en avril 2004.   Elle a pour but de:

  • sensibiliser au développement durable, à l’habitat traditionnel et écologique,
  • sauvegarder et mettre en valeur le patrimoine local.

La ferme d’art est aussi et surtout un lieu écologique.

La ferme d’art prouve chaque jour qu’il est possible de vivre au plus proche de l’environnement, dans un cadre naturel magnifique, sans dégrader la nature !

Le confort n’est pas oublié pour autant, mais tout a été pensé afin de minimiser l’impact sur l’environnement.

Système de gouttières pour récupérer l'eau de pluei

L’eau

L’eau provient de deux citernes d’origine, véritables petites pièces voûtées construites sous les bâtiments et deux citernes d’appoint en acier émaillé alimentées par l’eau de pluie via un système de gouttières.

 

 

L’eau potable est obtenue grâce à une filtration de l’eau de pluie par une fontaine Mélusine qui filtre par trois techniques (charbon, céramique, osmose inversée) pour ensuite être redynamisée par des informations sonores et optiques.

Le chauffage

La chaudière du chauffage central est alimentée par le bois issu du domaine. En cas de nécessité le relais est assuré par la chaudière à fioul.

L’électricité

Dans une région ensoleillée, l’électricité est bien-sûr assurée par des panneaux photovoltaïques qui chargent un ensemble de batteries la journée et sont utilisées pour alimenter la ferme la nuit et par temps nuageux.

Il en est de même pour l’eau chaude qui est produite grâce à des panneaux solaires dédiés.

Des toilettes sèches

ferme d'art - toilettes sèches

Un système de chasse d’eau traditionnel consomme beaucoup d’eau. La ferme est donc équipée de toilettes sèches. De plus, grâce à des bacs de compostages appropriés, un compost riche est obtenu qui servira à fertiliser les terres.

Les eaux grises et déchets

Les eaux grises de la ferme sont filtrées par phyto épuration. Après un premier filtrage dans un filtre à paille pour enlever les grossièretés, les eaux vont dans deux bassins de roseaux par alternance 15j/15j pour laisser reposer les plantes. Ces eaux, une fois filtrées alimenteront un bassin et arroseront les plantes et un bac à broyat.

C’est en utilisant, en amont,  des produits d’entretien bio sans détergeant toxiques qu’il est possible de réaliser cela.

 

Le site de la ferme d’art vous propose de visualiser le plan de fonctionnement des énergies renouvelables.

 

Si vous aussi vous souhaitez vous rapprocher de la nature et modifier votre mode de vie, vous pouvez faire appel à Pan Erhardt. Il intervient en tant que consultant chez des personnes désireuses de s’orienter vers une vie plus en harmonie avec la nature. Vous pouvez le contacter en lui écrivant à l’adresse : lafermedart@gmail.com

 

 

Voici donc une belle réussite qui doit servir d’exemple ! Toutes les méthodes sont réunies afin de vivre en préservant la nature. La ferme d’art montre une chose essentielle, l’écologie est avant tout une affaire de volonté !

Plus d’infos sur : http://www.lafermedart.org

 

sources et crédits photos : http://www.lafermedart.org

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



1 commentaire par le site