La communication propre, c’est possible!

CleanCom

La publicité fait partie de notre société actuelle. Nos rues sont envahies de panneaux publicitaires, d’affiches collées sur des emplacements pas toujours adéquats. Autant de papier, de colle, de peinture qui envahissent nos villes. Par ailleurs, les rues sont de plus en plus sales, noircies de pollution et de gaz d’échappements.

Forts de ce constat, la société: CleanCom a décidé d’utiliser directement nos rues comme support publicitaire. Dans leur technique, pas de papier, pas de colle ni de peinture, simplement de l’eau à haute pression. De plus, les véhicules utilisés sont à faible consommation et émission de CO2.

Vous allez dire que l’eau est une ressource précieuse. CleanCom est en train de préparer un partenariat avec l’UNICEF. Le but est qu’une partie des profits de la société soit reversée afin de favoriser l’accès à l’eau potable dans les pays les plus pauvres.

Sur le principe du Reverse Graffiti, CleanCom projette de l’eau à haute pression sur les rues et fait ainsi apparaitre la campagne de communication de ses clients. Le dessin éphémère dure 1 à 6 semaines selon la fréquentation de la rue. Effet garanti! En plus de la publicité faite, une portion de sol est nettoyée et l’environnement est préservé.

Campagne Solydays

Cette société sait utiliser des moyens propres et écologiques pour ses campagnes de communication. Elle prouve que lorsque l’on s’en donne les moyens, des solutions existent pour faire cohabiter le progrès et l’écologie. Il n’est pas question, lorsque l’on parle d’écologie, d’un retour en arrière ni même d’un coup d’arrêt à notre mode de vie actuel. La consommation et la publicité font partie intégrante de notre société. Elles ne disparaitront pas mais ce moyen de communication montre bien qu’elles peuvent vivre tout en limitant leur impact sur notre environnement.

Campagne Scream2

Vous pouvez avoir plus de détails sur le site de CleanCom: www.cleancom.fr

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



2 commentaires par le site

  1. tatane 29 juin 2011