La vitamine D: pourquoi et comment?

vitamine D et soleil

L’Institut de Veille Sanitaire a récemment publié une étude concernant le déficit en vitamine D de la population française.

Nous avons pu lire dans les journaux que nous sommes en manque.

Mais, pour les novices, quelle est cette vitamine et comment prévenir ce manque?

Nous ne parlons ici que des adultes. Chez l’enfant,  elle est particulièrement importante et nécessite une attention spéciale. Il est nécessaire d’aborder le sujet avec votre pédiatre.

 

Qu’est-ce que la vitamine D?

Aujourd’hui, nous savons que la vitamine D est plutôt une hormone car elle peut être synthétisée par le corps alors que les véritables vitamines ne peuvent pas être synthétisées en quantité suffisante et doivent être apportée par l’alimentation. Cette synthèse se fait à partir d’un dérivé du cholestérol et des rayonnements UVB de la lumière.

Elle existe sous deux formes : D2 et D3.

Elle joue notamment un rôle dans la minéralisation osseuse de notre corps. Cela signifie qu’elle est utile à la solidité de notre squelette. En situation de carence, le corps est plus à risque de fractures, ostéoporose…

Elle a un rôle important dans l’absorption du calcium et du phosphore.

Elle participe à la fonction normale du système immunitaire.

En cas de manque sévère chez les enfants, on voit apparaitre des rachitismes. Ce sont des anomalies de développement du squelette dues à un manque en vitamine D et donc un problème d’absorption du calcium et du phosphore.

 

Selon certaines études, cette vitamines serait bénéfiques dans certaines maladies, notamment le diabète et les cancers.

 

Les symptômes d’une carence modérée

Toute personne vivant dans des latitudes supérieures à 42° sont carencées en automne et en hiver car les UVB qui sont à l’origine de la synthèse de cette vitamine sont faibles. C’est le cas de la France.

Les symptômes sont fréquents à la sortie de l’hiver. Il s’agit d’une fatigue excessive parfois dépression, des douleurs musculaires et articulaires, des crampes, des fourmillements…

Les fractures, l’ostéoporose, le rachitisme sont beaucoup plus rares et touchent des personnes très atteintes ou très fragiles.

 

Comment éviter le déficit en vitamine D?

L’exposition au rayonnement solaire

vitamine D et soleilL’apport nécessaire est très variable en fonction de l’état de santé, de la pigmentation de la peau, de l’âge, du sexe des personnes…

En grande partie, la vitamine D est synthétisée grâce au rayonnement du soleil sur la peau.

Une exposition quotidienne à la lumière du jour est nécessaire pour prévenir tout manque. Il ne s’agit pas de se faire bronzer ou prendre des risques par une exposition irraisonnée au soleil mais juste de passer un peu de temps en extérieur.

 

L’alimentation

Dans notre société, de plus en plus de personnes restent enfermées chez elles. Les ados sont devant les jeux vidéos, les adultes devant la télévision ou l’écran d’ordinateur et on oublie vite que l’air est plus pur dehors et que nous avons besoin de nous exposer aux rayons du soleil, bref, de vivre!
Il ne s’agit pas de renier la technologie qui nous permet de faire nos courses sur Internet, de discuter avec nos amis sans nous déplacer, de commander un plat directement à livrer… mais il s’agit plutôt de se rendre compte que nous devons profiter du temps que ces avancées technologiques nous libèrent pour vivre réellement, s’aérer, se balader dans la nature…respirer.

La petite partie manquante de la dose quotidienne de vitamine D est apportée par l’alimentation, notamment les huiles de poissons, les poissons, le beurre, les céréales, les oeufs, les foies d’animaux, le lait.

 

En résumé, comme souvent, « une vie saine, pour un corps sain ». Il faut sortir, vivre, manger équilibré pour ne pas avoir de problème de déficit.

 

Si vous souhaitez vous complémenter, il est préférable d’utiliser de la D3.

Nous vous recommandons la Vitamine D3 du laboratoire D. Plantes car elle est d’origine naturelle et sans additifs.

 

En savoir plus:
Vous pouvez lire le rapport complet de l’étude menée sur le site Internet de l’Institut de Veille Sanitaire: www.invs.sante.fr

 

Crédit photo:
Certains droits réservés par gr33n3gg

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



1 commentaire par le site

  1. Sarah Jilbert 30 mars 2014