Du curcuma au quotidien

coupelle de curcuma

Le curcuma est une épice ancienne appartenant à la famille des Zingibéracées, dont on retrouve les traces en Egypte, Mésopotamie et Grèce anciennes et qui pousse dans les zones tropicales.

Actuellement, elle est appelée curcuma, safran des Indes, Safran du pauvre, souchet ou E100 (curcumine), puisqu’elle sert fréquemment de colorant alimentaire (moutarde, charcuterie…). Elle nous vient majoritairement d’Inde et de Chine et est utilisée sous différentes formes : poudre, huile, huile essentielle…

Le curcuma entre dans la composition de nombreux mélanges d’épices : le curry, le mukhavas, le colombo, le ras-el-hanout.

De la  composition du curcuma…

Amidon, Curcumine, Monodéméthoxy curcumine, Ar-turmérone, Méthylcurcumine, Déméthoxy curcumine, Bisdéméthoxy curcumine, Curcuminate de sodium, Limonène, Zingibérène, Béta-carotène, Acide ascorbique (vitamine C), Potassium et oligo-éléments.

… découle ses vertus :

  • antifongique,
  • antibactérien,
  • anti-inflammatoire,
  • antiviral,
  • anti-venin,
  • tonique et stimulant,
  • antiparasitaire,
  • antispasmodique,
  • antioxydant grâce à plusieurs de ses composants.

Le curcuma aurait donc des effets sur :

  • l’arthrite,
  • sur les problèmes hépatiques,
  • sur le ralentissement du développement de certaines cellules cancéreuses, particulièrement au niveau du colon,
  • sur les parasites intestinaux,
  • sur le diabète,
  • sur la maladie d’Alzheimer,
  • sur  les allergies,
  • ralentirait les  effets néfastes de certaines maladies chroniques comme la maladie de Crohn,
  • des cataplasmes à base de poudre de curcuma peuvent être utilisés pour des problèmes de peaux comme le psoriasis.

Bien sûr, tous ces effets possibles ne remplacent pas des consultations et traitements médicaux et chacun d’eux n’a pas été prouvé scientifiquement.  Il est intéressant cependant de se dire qu’une consommation régulière, mais non excessive, de curcuma peut être bénéfique pour la santé. Cela est vrai pour beaucoup d’épices, de fruits, légumes, légumineuses… d’où l’intérêt d’une alimentation diversifiée. Il faut se rappeler qu’à partir du moment où un produit est actif, il est potentiellement toxique même s’il est naturel.

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



3 commentaires par le site

  1. cerise 2 avril 2011
  2. Fée du Nord via Facebook 3 avril 2011