Le sureau pour se soigner

Le sureau noir est un arbuste, à forte croissance et aux fleurs blanches magnifiques qui se transforment en baies rouges, bleues ou noires. Attention, la consommation de ces baies crues (d’autant qu’elles ne seront pas arrivées  à maturité), sera toxique (vomissements). Le composant toxique est éliminé dès une cuisson à 70°C.

Il ne faudra pas confondre le sureau noir avec  d’autres sureaux, dont la hièble, toxique est reconnaissable car c’est une plante et non un arbuste.  On reconnait les baies du sureau noir, car elles plongent directement vers le bas, alors que celles de la hièble vont d’abord vers le haut et retombent sur les côtés.

 

Au printemps, il faut ramasser les feuilles de sureau noir et des écorces de jeunes rameaux, et en faire sécher une partie.

Le sureau a de nombreuses  propriétés : anti-inflammatoires, laxatives, digestives et sudatives.

 

En tisane

En tisane, il est intéressant particulièrement pour :

  • les maux de gorge,
  • les encombrements,
  • les  états grippaux et plus généralement viraux,
  • augmenter la sudation et éliminer les toxines
  • nettoyer le foie quand elle est bue à jeun.
  • Il semblerait avoir une actions contre les spasmes abdominaux.

Faire infuser 2 cuillères à café de fleurs séchées dans une tasse d’eau bouillante durant une dizaine de minutes.

Cette infusion peut être bue tout au long de la journée et peut servir en gargarisme pour les maux de gorge.

 

En décoction :

Prendre un peu de feuilles et d’écorces de rameaux séchés, les recouvrir d’eau froide, les porter à ébullition et filtrer le tout.

Cette décoction peut aider lors des problèmes urinaires, mais il faut en parler à votre médecin avant, afin de ne pas trop faire travailler les reins.

Elle pourra être appliquée sur les brûlures, furoncles…

 

Lors du bain :

Ajouter des feuilles de sureau pour apaiser les crampes, courbatures…

 

Et vous, comment l’utilisez-vous ?

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …