Les italiens aussi refusent le nucléaire

Energie nucléaire – Après que l’Allemagne ait annoncé un arrêt de ses centrales nucléaires d’ici 2012, le gouvernement italien a réalisé un référendum qui s’est soldé, le 13 juin,  par 94,05% contre un retour au nucléaire.

En pratique cela ne change pas grand chose. En effet, l’Italie avait déjà abandonné le nucléaire en 1987, suite à l’épisode Tchernobyl. C’était déjà par référendum que les italiens avaient dit non.

Silvio Berlusconi, pro-nucléaire, espérait pouvoir revenir au nucléaire d’ici un à deux ans. Le gouvernement italien va donc devoir plancher sur un nouveau programme énergétque, laissant une part plus importante aux énergies renouvelables.

Selon les données du gestionnaire du réseau électrique, Terna, en 2010, 64,8% de l’électricité consommée en Italie a été produite à partir d’énergie fossile (gaz principalement, pétrole, charbon…), 22,2% à partir d’énergies renouvelables tandis que 13% a été importée notamment des centrales nucléaires françaises.

 

Après les allemands, ce sont donc les italiens qui misent sur les énergies renouvelables !

Et en France ? A quand un référendum ?

 

crédits photo : Certains droits réservés par Chandra Marsono

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …