Les sulfites : kézako ?

Les sulfites sont présents naturellement dans la Nature mais sont aussi des additifs dans de nombreux produits alimentaires de consommation courante : vinaigre, vin, cornichons en bocal, fruits secs, pommes de terre sèches,

Mais que sont ces produits?

Les sulfites :

Dans l’alimentation, les sulfites sont utilisés comme conservateur, mais aussi pour stabiliser les colorations. Ils servent aussi de blanchissants alimentaires.

On les retrouve sous les dénominations :

  • E220 : anhydride sulfureux,
  • E221 : sulfite de sodium,
  • E222 : bisulfite de sodium,
  • E223 : disulfite de sodium,
  • E224 : disulfite de potasium,
  • E225 : disulfite de calcium,
  • E226 : sulfite de calcium,
  • E227 : sulfite acide de calcium,
  • E228 : sulfite acide de potassium.
Ils servent aussi à la fabrication du papier cellophane.Ce sont des produits chimiques dérivés du souffre.

La réglementation

Aux Etats -Unis, il est interdit de rajouter des sulfites dans la plupart des fruit et légumes qu’ils soient secs ou frais.

En Europe, c’est à partir d’un certain dosage que leur mention est obligatoire, à cause du risque allergique qu’ils représentent (10mg/kg ou 10mg/litre).

Les effets secondaires

Il semblerait que certaines personnes manifestent des intolérances après l’ingestion de sulfites dues à une réaction inflammatoire :  éternuements, rhinnorhées, urticaire et parfois des réactions plus importantes.

5% des asthmatiques ont des difficultés à respirer dans les minutes suivant l’ingestion de sulfites.

Il semblerait que les personnes allergiques à l’aspirine soit plus sensibles à ces produits.

Certains parlent de danger mortel, probablement lié à une réaction « allergique »  importante à des doses élevées , mais quelle dose ?

Où les trouve-t-on ?

  • vinaigre,
  • vin,
  • fruits secs,sulfites
  • fruits frais : raisins,
  • herbes séchées,
  • jus de fruits,
  • jus de légumes,
  • sirop de sucre,
  • charcuterie,
  • poisson,
  • crustacés, mollusques,
  • céréales,
  • semoule de maïs,
  • moutarde,
et dans les produits utilisant ceux mentionnés ci-dessus :
  • confiture, marmelade,
  • pâtisserie,
  • barre de céréales,
  • pâte de fruit,
Ainsi les sulfites sont répandus dans notre quotidien, sans que nous en soyons toujours avertis.
En plus des dangers pour la santé de personnes sensibles ou asthmatiques, il est difficile d’évaluer les conséquences et les effets de ces additifs puisqu’on ne peut évaluer l’exposition de chacun par défaut sur l’étiquetage. « pas vu, pas pris » ? Peut-être, car comment peut-on évaluer le risque d’un produit si on ne connait pas l’étendu de sa consommation ?
A leur tour, les sulfites posent le problème de l’étiquetage et, au final, de la possibilité de chacune de choisir réellement ce qu’il consomme, en toute connaissance de cause.
Sources :

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



1 commentaire par le site

  1. Guillaume 14 décembre 2011