L’utilisation du lait maternel comme on n’y pense pas toujours…

Comme beaucoup de personnes le savent, le lait maternel est l’aliment le plus adapté pour le nouveau-né et le nourrisson. Riche en anticorps ainsi que de l’ensemble des éléments nécessaires à la croissance de l’enfant, sa composition évolue avec l’âge et les besoins du bébé.

Mais, en plus de l’allaitement de son enfant,  que ce soit directement au sein ou par l’intermédiaire d’un biberon, à l’aide d’un tire-lait, le lait maternel peut avoir d’autres utilisations.

Les vertus nutritionnelles du lait maternel :

Pour en rester à un abord alimentaire, le surplus de lait maternel peut être donné à un lactarium. Ce lait, après certaines analyses préalables, pourra servir à des enfants prématurés ou hospitalisés, et cela, afin de se rapprocher au mieux de leur physiologie, grâce à un lait humain plutôt qu’un lait maternisé. Le don de lait est peu connu et entraine des réactions assez ambivalentes, mais, comme un don de sang, c’est pouvoir communiquer des éléments de vie à ceux qui en ont besoin, sans en privé qui que soit d’autre.

Pour plus d’information : Association des lactariums de France

Les vertus thérapeutiques du lait maternel :

Pour exploiter, entre autres,  la présence des anticorps contenus dans le lait, on va s’est servir comme d’un cicatrisant  pour :

 

La maman :

  • Dès le début de l’allaitement, une goutte de colostrum puis de lait étalée sur le bout de sein limitera ou aidera à cicatriser d’éventuelles inflammations ou crevasses.
  • Lors de déchirure périnéale ou d’épisiotomie, le lait (par exemple celui recueillit dans les coupelles propres) peut être appliqué sur la plaie afin d’en favoriser la cicatrisation. Une fois que les points cutanés sont tombés, le lait pourra être utilisé en remplacement de l’eau afin de faire un cataplasme d’argile blanche qui sera appliqué sur la cicatrice.
  • En application sur n’importe quelle plaie,

 

Le bébé :

  • Pour aider à cicatriser le nombril
  • Sur les érythèmes fessiers
  • Sur les eczématites
  • Sur petites griffures…

 

Attention, le lait utilisé ne doit pas avoir été conservé au chaud ou longtemps dans les coupelles d’allaitement

 

Ces propositions sont des bases … le lait maternel frais ne peut pas faire de mal, beaucoup d’applications sont possibles, à voir en fonction des « bobos » de chacun.

 

Crédit photo:
Certains droits réservés par phgaillard2001

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …