Lutter contre le mal des transports

De nombreuses personnes souffrent du mal des transport et cela peut vous gâcher un voyage.

Pour éviter cela, il y a des choses à ne pas faire et des solutions naturelles efficaces.

Les solutions proposées n’ont pas toutes fait leurs preuves mais, si vous souffrez du mal des transports, vous serez d’accord que, si il n’y a pas de danger, tout se tente!

 

Petits conseils

Selon le mode de transports choisi, il y a des actions à éviter.

En bateau

En bateau, la cause des nausées est le tangage et le roulis.

Lorsque vous faites votre réservation, pensez à prendre une cabine dans le sens de la marche et, au centre du bateau (moins de remous). Lorsque vous êtes sur le pont, regardez au loin et respirez à fond l’air du large.

En voiture ou en bus

En voiture ou en bus, le problème vient du fait que le paysage défile alors que le corps reste immobile; on appelle cela la cinétose.

Pour éviter les nausées, regardez la route, éviter de lire essayez de vous mettre à l’avant du véhicule.

 

Homéopathie

Le plus connu est Cocculine qui existe en dose ou en granules simples et contient directement le mélange de spécialités recommandées (Cocculus 4CH, Tabacum 4CH, Nux vomica 4CH, Petroleum 4CH).

Sinon, vous pouvez utiliser Cocculus, Tabacum ou Ignatia.

N’hésitez pas à demander l’avis d’un homéopathe ou de votre pharmacien qui saura adapter le traitement selon vos symptômes habituels.

 

Bracelets

Ce sont des bracelets en tissu élastiques avec une petite boule.

Ces bracelets agissent en stimulant des points d’acupuncture en faisant une compression légère qui  va prévenir les nausées dues au mal des transport.

Ils fonctionnent sur tous les types de transports, pour les adultes, les enfants et les femmes enceintes.

 

Gingembre

Vous pouvez le trouver sous forme de pilules, de poudre de racine, de tisane ou vous pouvez l’utiliser naturellement en mâchant un morceau de gingembre.

Il est très efficace sur les nausées dues au mal des transports.

 

Alcool de menthe/menthe poivrée

La menthe a des effets importants sur les nausées.

Respirez à même le flacon la menthe poivrée durant 10 secondes. Attention, cette huile essentielle est interdite chez les enfants et les femmes enceintes!

Vous pouvez aussi utiliser l’alcool de menthe. Versez quelques gouttes sur un demi sucre. Si il vous est impossible d’avaler quoi que ce soit car vous avez trop de nausées, placez quelques gouttes d’alcool de menthe sur un mouchoir et tamponnez-le sur le front et les tempes. Cette solution ne doit pas non plus être utilisée chez les femmes enceintes et les enfants!

 

Et vous, avez-vous des trucs naturels pour lutter contre le mal des transports?

 

Crédits photos: Certains droits réservés par Alexandre Prévot

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …