Makis et califonia rolls maison

Quand on aime les makis, on en mangerait tous les jours. Goûteux et généralement diététiques, les makis, lorsqu’on les achète, ont un coût assez élevé.

Or, il est très facile de les faire soi-même. L’avantage c’est que la composition sera choisie et connue : végétarienne, végétale, poisson cru ou cuit …

Les ingrédients

  • une ou plusieurs nattes de bambou (ce n’est pas indispensable, mais c’est bien pratique)
  • des feuilles d’algues nori (1 feuille pour 6 à 8 makis),
  • du riz à sushi  : environ 60 à 70g pour 1 feuille de nori,
  • les garnitures au choix : carottes, concombres, oignons, avocat … émincés ou coupés en lanières, thon cru ou cuit, saumon fumé …, fromage chèvre, vache ou brebis, plutôt souples et frais,  nouilles de riz cuites…

Faire ses maki ou ses california roll

L’élément principal est le riz. Sa cuisson doit être parfaite, afin qu’il soit collant et que vous puissiez former vos rouleaux.

Lisez les instructions présentes sur le paquet, mais généralement, il faut :

  • rincer abondamment le riz, jusqu’à ce le l’eau soit claire (récupérez l’eau pour arroser vos plantes),
  • plongez 1 volume de riz pour 2 volumes d‘eau froide et non salée,
  • cuire le riz 10 à 15 minutes, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau,
  • laisser reposez quelques minutes après avoir éteint le feu,
  • laissez refroidir le riz.

Placez votre feuille d’algue Nori sur la natte de bambou, le côté brillant de la feuille tourné vars la natte.

P1180330

 

 

Puis appliquez le riz sur la natte, sur une épaisseur de quelques millimètres, en couvrant jusqu’au 2/3 supérieur que vous laisserez libre. Le riz devra être bien compact.

P1180331

C’est après cette étape que se différencie la préparation entre les makis et les maki california rolls.

 

Faire les makis

Sur le riz, mettez, à environ 2 centimètres du bord, votre garniture.

Laissez parler votre imagination. Si vous préférez des associations testés:

  • thon en miettes, avocat, Saint-Morêt
  • carottes, concombre, nouilles de riz

Puis, roulez votre maki, en englobant l’ensemble de la garniture dès le premier tour.

P1180345

Aidez-vous en roulant à l’aide de la natte en bambou, ce qui évite que l’ensemble colle aux doigts.

 

P1180346

Compressez le rouleau à chaque tour que vous faites, et sur l’ensemble de la largeur, du centre vers l’extérieur. P1180347

Uns fois le rouleau formé, mettez-le au frigo environ 1/2 heure, afin qu’il se fige et qu’il soit facile à découper.

P1180359

 

Découpez vos rouleaux en 6 à 8 makis d’environ 1 centimètre d’épaisseur.

 

Faire ses california roll

Une fois que le riz est étalé, vous pouvez, si vous le souhaitez, le saupoudrer de graines de sésame : c’est bon et beau.


P1180332

Puis retournez l’ensemble de manière à avoir le riz dessous et la partie sans riz vers vous .

P1180335

Disposez la garniture à 2 centimètres du bords.

P1180337

 

Puis roulez les california en enroulant en premier la partie sans riz, qui devra englober l’ensemble de la garniture. P1180338

Puis roulez les maki roll  jusqu’au bout, à l’aide de la natte, qui empêchera le riz de vous coller aux doigts et en comprimant l’ensemble, à  chaque tour.

P1180340

Mettez vos rouleaux, de préférence enroulés dans les nattes pour les protéger, au frigo, pour les figer.

Au bout d’environ 30 minutes, vous pouvez les sortir et les couper en 6 à 8 rouleaux d’environ 1 centimètres d’épaisseur.

P1180356P1180357

A déguster trempés dans de la sauce soja.

Régalez-vous ! 
P1180363

 

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …