Protégeons nos forêts des incendies

En cette période de sécheresse, les risques d’incendies sont maximum. Un brin de vent et le risque est encore augmenté. Toutefois, l’imprudence est à l’origine de 8 feux sur 10.

Pour qu’il y ait départ de feu, trois éléments doivent être réunis: un combustible (les broussailles), un comburant (l’oxygène présent dans l’air), une source de chaleur (flamme, étincelle, foudre…). Ces 3 éléments doivent être réunis et malheureusement, en période de sécheresse, il ne faut pas grand chose pour qu’ils le soient.
Le but de la prévention va donc être de ne jamais mettre en contact ces 3 éléments.

 

Principales causes de feux de forêts :

  • Travaux agricoles
  • Travaux forestiers
  • Accidents
  • Jeux d’enfants
  • Travaux domestiques
  • Mégots
  • Barbecues
  • Malveillance

 

forêt

Pourquoi plus de feux de forêts en été?

La plupart du temps, le sol contient de l’eau en quantité suffisante pour hydrater les plantes. Donc, l’évaporation de l’eau des plantes est compensée par la terre. En été et en période de sécheresse, la réserve d’eau de la terre diminue considérablement et les plantes ne sont plus hydratées. Ce sont alors les essences de la plante qui s’évaporent. On se retrouve alors dans une situation de risque double: l’air contient des essences de plantes inflammables et les plantes sont très sèches donc très inflammables également. Il ne manque que l’étincelle pour que l’incendie démarre.

Comment se propage le feux?

Le feux a 3 moyens de se propager:

  • par le bas: grâce aux broussailles et débris organiques
  • par les cimes
  • par les éléments enflammés emportés par le vent, ce qui lui  permet de sauter les obstacles comme des routes…

Comment prévenir les feux de forêt?

Tout d’abord, grâce à l’entretien des zones boisées: faire des coupes qui peuvent stopper le feu et permettre aux engins de secours de circuler, débroussailler, ce qui constitue une obligation pour les propriétaires.
Si vous êtes concerné par cette obligation, vous trouverez les modalités dans le code forestier.

Il existe une réglementation sur la possibilité de faire des feux selon les lieux et les périodes de l’année et la force du vent. Elle dépend de la commune dans laquelle vous êtes. Avant tout brûlage, il convient donc de vous renseigner sur la réglementation auprès de la mairie.

La prévention passe également par la mise en place de vigies à des endroits stratégiques, à des périodes à risques. Du matériel est également prédisposé: réservoirs d’eau…

La police effectue des patrouilles afin de réaliser de la prévention et de la répression si nécessaire.

La sensibilisation des personnes est une nécessité. En période et en zone à risques, un petit rien peut tout changer.
Ne pas faire de barbecue non fermé en cas de vent et toujours garder un tuyau d’arrosage branché près du foyer.
Ne pas laisser les enfants jouer avec le feu.
Ne pas faire de sports mécaniques dans les massifs durant les périodes à risques (accès aux massifs réglementés).
Ne pas jeter de mégot de cigarette par terre (de nombreux départs de feux sont dus à des mégots jetés par la vitre de la voiture).

Que faire en cas de feu de forêt?

Signalez le départ de feu. Voici un petit rappel des numéros d’urgence: 18 sapeurs pompiers, 15 SAMU, 112 numéro d’urgence européen si vous appelez d’un téléphone portable.

Si vous habitez une zone à risque:  prévoyez un plan d’évacuation dont toute votre famille devra être au courant; avec un point de rassemblement.
En période de sécheresse, ayez toujours un tuyau d’arrosage branché et l’idéal est d’avoir une citerne d’eau.

Si un incendie se déclare, SI vous avez le temps, arrosez abondamment la maison (murs et toit) et ses abords. Débranchez les entrées de gaz et l’alimentation électrique. Souvenez-vous, les biens matériels passent toujours après les hommes. Ne prenez pas de risques inconsidérés.
Rassemblez votre famille à l’endroit prévu au préalable. Si vous vous rendez chez des voisins ou amis, pensez à prévenir les autorités de votre départ afin que personne ne se soucie de votre présence ou non sur les lieux et laissez des coordonnées où vous serez joignables.
Si vous êtes pris dans les fumées, respirez un linge mouillé et montrez aux enfants comment faire (nez+bouche) afin de ne pas inhaler de fumées.

Feu de bâtiment

A savoir

L’olivier est une essence coupe-feu qui peut servir de frein à l’incendie. Au contraire, le pin favorise sa propagation.

 

La prévention des feux de forêt est l’affaire de tous. Au delà d’un risque écologique, le risque est surtout humain. L’imprudence met en jeu votre propre vie, celle de vos proches et celle des équipes de secours qui vont vous venir en aide et tenter d’arrêter le feu.

En 2009, les pompiers français sont intervenus sur 343 300 incendies.

Nous tenions ici à remercier tous ceux qui luttent chaque année contre les incendies: les soldats du feux, pompiers ou bénévoles qui passent leurs été à surveiller nos massifs et risquer leurs vies en allant au feu.

Quoi qu’il arrive, suivez toujours les ordres des secours!

 

Crédit photos:
Certains droits réservés par Editor B

Certains droits réservés par genevieveromier
Certains droits réservés par robertlafond2009


Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



1 commentaire par le site