Que faire de nos anciens vêtements?

manteau

Le printemps arrive, c’est le moment de rentrer les affaires d’hiver et de sortir celles de printemps et d’été.  Voici l’occasion de faire du tri afin de ne pas garder inutilement des vêtements que l’on utilise plus.

Trier, oui mais on n’a pas vraiment envie de jeter des affaires qui sont encore utilisables, et à raison.
Faisons le point sur les différentes possibilités et idées pour donner une seconde vie à nos anciens vêtements.

 

La métamorphose

On récupère certains tissus pour en faire des chiffons pour le bricolage.
Mais, même si ce n’est pas toujours simple, il n’est pas pour autant impossible de métamorphoser des vêtements qui ne nous plaisent plus tout à fait.

Prenons un exemple très simple. Un jean abîmé sur le bas ou troué au niveau des genoux (même si cela peut aussi faire tendance, ce n’est pas au goût de tout le monde…) peut très facilement être transformé en short. Il suffit d’une bonne paire de ciseaux et d’un ourlet simple.
Pour réellement le métamorphoser, il est aussi possible de le « customiser » en ajoutant des tissus, des perles… Tous les magasins de tissus vendent maintenant de jolis accessoires pour cela.

Si on pousse l’idée plus loin, un jean, une robe, une veste… à peu près tout en fait, peut devenir par exemple, un sac, un porte monnaie, un fichu, ou pourquoi pas un cabas pour faire ses courses…

Si vous manquez d’idées, internet en regorge!

Voici quelques site où vous pourrez piocher:

vêtement recyclé
http://boubou.over-blog.com

veste recyclage
http://www.elkalin.com

 

Le don à des ami(e)s

Parfois on n’y pense pas ou on n’ose pas; pourtant, il peut être sympa de faire des échanges de vêtements avec des copines.

C’est quelque chose à essayer, on y prend goût!

 

La revente

Pour les plus motivés, il est possible d’aller faire soi-même les friperies et de récolter un peu d’argent en vendant ses anciens vêtements.

Au printemps, ce genre de manifestations se développe de partout.

Certaines personnes organisent même des ventes à la maison en invitant plusieurs connaissances. Dans ce cas, il faut que les vêtements soit en excellent état et d’une certaine valeur à la base.

Pour faire plus facile, vous pouvez faire des lots et les vendre sur les sites de petites annonces gratuites.

Pour les vêtements de bébés et d’enfants, il existe des « vide-poussette« . Ils sont organisés régulièrement, même dans les petites villes et vous permettent de gagner un peu d’argent en revendant les vêtements, accessoires et jouets devenus inutiles et aux acheteurs d’acquérir du matériel à petit prix.

 

Le don à une association

Plusieurs association récupèrent les anciens vêtements et les chaussures.

Il faut bien sûr qu’ils soient en état d’être portés, le plus souvent. Quelques associations récupèrent les vêtements même abîmés et les reprend, les modifie, les customise et les revend à petit prix.

Selon les associations, les vêtements sont donnés aux gens qui en ont besoin, ou revendus à des prix très bas sous forme de friperie afin de collecter des fonds.

Vous pouvez vous adresser à Emmaüs, à la Croix-Rouge, le Secours Populaire, les Restos du cœur

Il existe aussi de petites associations de village qui œuvrent, par exemple pour la réinsertion en faisant faire de la couture à leur personnel afin de remettre en état ou métamorphoser les vêtements donnés. Dans votre village, il en existe peut être. C’est parfois rassurant de voir ce que deviennent nos dons, on se sent plus en sécurité.

 

Les containers

Les vêtements et chaussures que l’on dépose dans les containers sont également récupérés par des associations.

Il y a quelques consignes à respecter.
Il ne faut pas placer de vêtements mouillés dans les containers.
Les vêtements doivent être mis dans des sacs, mais pas trop gros pour rentrer par la trappe.
Les chaussures doivent être attachées par paire pour ne pas se perdre.

Le Relais

Le relaisSelon l’état de vêtements déposés dans les containers, ils sont orientés différemment. Ils peuvent ainsi:

  • devenir des chiffons pour l’industrie (10%),
  • être transformés en matière première (comme isolant par exemple) (20%),
  • être vendus à bas prix dans des boutiques(6%),
  • être exportés en Afrique (49%),
  • inutilisables (10%).

L’argent récolté participe à la lutte contre l’exclusion.

Pour en savoir plus, consultez le site: http://lerelais.org

 

WWF

WWFLà aussi, les vêtements suivent un chemin différent selon leur état:

  • envoyés dans les pays en développement (50%),
  • chiffon d’essuyage (20%),
  • cartonnerie (10%),
  • effilochage (8%),
  • incinérés car inutilisables (12%).

Pour en savoir plus, visitez le site: www.wwf.fr

 

Il existe donc de nombreuses solutions pour donner une seconde vie à nos vêtements. Nous n’avons plus le droit de les jeter simplement avec les ordures ménagères, ils peuvent toujours trouver une utilité.
Si vous avez des bons plans, n’hésitez pas à les partager!

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



1 commentaire par le site

  1. Marlène 19 mai 2013