Rafraîchir sa maison naturellement : climatisation naturelle

fraicheur dans la maison

La climatisation est très gourmande en énergie et représente un budget important aussi bien à l’installation qu’en facture d’électricité. De plus, c’est une source importante d’émission de gaz à effet de serre.

Il existent des moyens pour rafraîchir sa maison naturellement et même parfois à moindre coût. Optez donc pour des solutions de climatisation naturelle !

Des gestes simples pour une climatisation naturelle

Laisser les fenêtres ouvertes la nuit

De 21h à 7h ouvrez vos fenêtres pour faire rentrer l’air frais et rafraîchir vos murs et votre intérieur.

Si votre maison est à étage ouvrez les fenêtres du haut pour agir comme une cheminée. L’air chaud montera et un circuit naturel de recyclage de l’air se mettra en place.

Pensez à fermer tôt le matin, avant que le soleil ne commence à trop chauffer.

Fermer les volets la journée

Cela semble bête mais la première protection consiste à ne pas laisser entre le chaleur et notamment les rayons du soleil. Si vous ne souhaitez pas fermer complètement les volets dans les pièces de vie, croisez-les.

Il existe aussi le système arabe appelé moucharabieh qui consiste à grillager les fenêtre pour ne pas laisser entrer le soleil, tout en favorisant la ventilation.

Couvrir la façade avec des plantes

Les plantes comme climatisation naturelle ! La nature est bien faite, faites lui confiance … En effet les plantes contribuent à rafraîchir l’air par l’évaporation.

La vigne vierge ou autre plante grimpante est une des meilleure protection. Utilisez cette dernière sur vos murs, vos pergolas, vos balcons. La vigne vierge (ou plantes du même type: lierre, …) rafraîchira votre maison l’été et conservera la chaleur l’hiver.

Sur vos balcons et terrasses multipliez les plantes! D’une part cela créera une petite bulle de verdure bien agréable, mais votre balcon ou terrasse en sera notablement rafraîchie.

Utilisez l’eau

Les Égyptiens plaçaient des amphores pleines d’eau aux entrées pour rafraîchir l’air! En effet, en s’évaporant, l’eau rafraîchit l’air. Le gain peut-être de 10° dans la zone d’échange.

Vous pouvez donc disposer des récipients d’eau devant vos entrées. Cela reste néammoins consommateur d’eau ce qui n’est pas formidable en période de sécheresse.

Autre solution utilisant de l’eau, étendez un drap humide devant vos fenêtres. Le principe d’évaporation de l’eau du drap rafraîchira votre intérieur.

Planter des arbres

rafraichir sa maisonC’est peut-être une des solutions les plus simple! Plantez des arbres devant votre maison pour la protéger des rayons du soleil et faire de l’ombre. Privilégiez des arbres à feuilles caduques afin que le soleil puisse naturellement passer l’hiver pour réchauffer votre intérieur. C’est une solution on ne peut plus naturelle et très efficace !

Limitez les cuissons longues

La cuisson à la poêle ou au four dégage beaucoup de chaleur. L’été, quand il fait chaud, préférez des salades ou des aliments froids. Le principe est simple, mois vous chauffez votre intérieur, plus il fait frais.

Bannir les lampes Halogènes

Les lampes halogènes sont très consommatrice d’électricité notamment car il y a une forte déperdition en chaleur! Ces lampes chauffent beaucoup! Évitez donc ce genre de lampe le soir et préférez des ampoules basse consommation. Vous éviterez ainsi de réchauffer votre intérieur.

 

Des aménagement plus complexes

Isolez votre habitation

On parle souvent d’isolation l’hiver pour garder la chaleur dans l’habitation, mais l’isolation est aussi utile l’été pour éviter que la chaleur n’envahisse notre habitat. Une bonne isolation des murs et des combles permettra d’avoir un intérieur plus frais. Les vieux mas provençaux sont constitués de murs de pierre très épais dans le but d’empêcher la chaleur de rentrer! La pierre étant un matériau très isolant car il absorbe la chaleur. La chaleur ainsi stockée est évacuée pendant la nuit par un système d’amortissement. De manière générale, les matériaux lourds comme la pierre, le béton, la terre comprimée ou la brique pleine agissent de la sorte et constituent une bonne barrière.

Protégez vos fenêtres

On a parlé des volets et des rideaux pour protéger vos fenêtres comme gestes simples.

Pensez aussi à mettre du double vitrage sur vos fenêtres. Le double vitrage constitue une bonne isolation phonique mais aussi et surtout thermique ! Ainsi vous réduirez l’action des rayons du soleil.

Pour aller encore plus loin, il existe des films à coller sur les vitres qui ont pour action de repousser une partie des rayons du soleil. Ainsi votre intérieur sera moins chauffé. Cette solution n’est cependant pas parfaite car ces films doivent être retirés l’hiver pour maximiser l’effet du soleil comme chauffage naturel.

Le puits provençal (ou puits canadien)

Le puits provençal (appelé aussi puit canadien) est bien connu des anciens. C’est une véritable climatisation naturelle qui fonctionne par échange thermique. C’est à la fois une solution écologique mais aussi très bon marché puisqu’il s’agit d’utiliser la fraîcheur du sol pour refroidir la maison.

La différence de température entre l’air extérieur et la sol dépasse souvent les 10°. Le principe consiste à enterrer des tuyaux à 1,5m ou 2m de profondeur pour y faire passer l’air qui rentre dans la maison pour l’aérer et la rafraîchir. Le même principe est utilisé l’hiver pour réchauffer l’intérieur en se servant de la chaleur de la terre.

Ce système de climatisation naturelle est très bon marché. Il ne coûte que quelques centaines d’euros qui concernent pour la plus grande partie les tuyaux et leur enfouissement. Le coût d’utilisation est faible, puisqu’il ne faut compter que l’alimentation électrique d’une simple VMC qui se chargera de réguler le flux d’air.

 

La pompe à chaleur fonctionne sur le même principe de géothermie.

 

Il est possible d’allier confort et économies d’énergies. Des gestes simples suffisent souvent. Si vous connaissez d’autres astuces pour une climatisation naturelle, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire de cet article.

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



1 commentaire par le site

  1. Devis Plus 23 juillet 2014