Soigner la sinusite naturellement !

Lorsque la fraîcheur de l’hiver pointe son nez, les microbes peuvent parfois venir se réchauffer en nous … Mais cette co-habitation n’est généralement pas bénéfique pour l’homme… Nous allons essayer de savoir comment soigner la sinusite qui fait souffrir tant de personnes.

 

Qu’est-ce que la sinusite ?

La sinusite est une infection ou une inflammation des sinus. Elle peut être due à une allergie, un virus, une bactérie ou un champignon.

Les sinus sont des cavités remplies d’air. Ceux atteints par ce que l’on appelle communément la sinusite, sont les sinus paranasaux. Ils se situent, de manière symétrique :

  • au niveau ou un peu au dessus des sourcils,
  • au niveau des pommettes.

Ces sinus ont plusieurs rôles, dont celui de réchauffer et d’humidifier l’air inspiré avec qu’il n’atteigne les poumons.

 

Comment éviter la sinusite ?

Pour éviter d’avoir à soigner sa sinusite, le mieux est de l’éviter .

Pour cela, il est intéressant de connaître quelques facteurs de risque de la sinusite :

  • un état général affaiblit : fatigue, stress, baisse de l’immunité,
  • un manque de magnésium,
  • la tabagisme,
  • la pollution,
  • l’humidité.

 

Et les gestes de base en prévention :
  • se laver régulièrement les mains,
  • manger des fruits et des légumes de saison.

Comment soigner la sinusite ?

Il y a différentes approches pour traiter la sinusite.

 

Par la chaleur

Les microbes qui se placent dans les sinus s’y trouvent bien car, c’est un des endroits du corps les plus frais du fait des mouvements d’air. Ce sont des microbes qui n’aiment donc pas la chaleur. Cette dernière pourra donc être un outil pour traiter la sinusite.

Penchez-vous au dessus d’un bol rempli d’eau bouillante. Recouvrez-vous la tête d’une serviette de manière à obtenir un espace le plus clos possible et inspirez profondément la vapeur qui se dégage : les microbes ne vont pas aimer.

De la même manière, préférez être dans un lieu chaud et humide (attention, les radiateurs, clim réversibles, …, assèchent l’air)

Lire notre article : Comment humidifier l’air de la chambre ?

 

Par l’eau salée

En faisant des irrigations nasales à l’eau tiède salée.

 

Par l’aromathérapie

Dans son livre « aromathérapie 2 », Nelly Grosjean nous révèle que l’huile essentielle (HE) de Camomille romaine Anthemis Nobilis est l’HE de choix dans le cadre de la sinusite.  Elle sera associée, à part égale, à l’HE de lavande fine ou vraie.

Les modes d’utilisation pourront être les suivants.

En application cutanée

2 à 3 applications par jour de ce mélange HE camomille/HE lavande : en partant de la base du nez, remontez sur les narines et poursuivez le trajet des sinus jusqu’à la tempe. Et, en partant du même point de départ, passez sous l’oeil ( en l’évitant largement) sur la largeur de la pommette.

Mélangez 1 goutte d’huile essentielle de lavande et 1 goutte d’huile essentielle de camomille romaine  dans le creux de votre main et appliquez comme indiqué ci-dessus.

Pour les peaux fragiles ou si vous le souhaitez, vous pouvez mélanger les HE par la même quantité d’huile végétale de germe de blé, d’olive ou d’amande douce.

 

Cette application locale devrait soulager rapidement la sinusite.

Par voie orale

à 10h et à 16h, absorbez 1 goutte d’HE de lavande + 1 goutte d’HE de camomille, sur une cuillère de miel ou dans un verre d’eau chaude.

Par inhalation

Pour soigner la sinusite, vous pouvez rajouter, dans le bol d’eau bouillante que vous allez inhaler ( voir le paragraphe « par la chaleur »), 15 goutes d’HE d’Eucalyptus globuleux.

Découvrez les 5 huiles essentielles pour affronter l’hiver.

 

Par la gemmothérapie

Pour un traitement par gemmothérapie, il faut faire une association de bourgeons de cassis et de charme.

En macérat concentré

15 gouttes de cassis le matin, 15 gouttes de charme le soir

En macérat D1

150 gouttes de cassis le matin, 150 gouttes de charme le soir.

 

Par des cataplasmes d’oignons

Faites cuire à la poêle, quelques oignons coupés en tranches avec du vinaigre de cidre, jusqu’à ce que les oignons deviennent transparents.

Enlevez le surplus de vinaigre en mettant l’oignon sur du papier absorbant, à la sortie de la poêle.

Puis disposez-les dans un tissu, que vous fermerez de manière à ne plus voir les oignons.

Appliquez ce cataplasme sur les sinus concernés, en protégeant les yeux. Si, au début, le cataplasme est très chaud  rajoutez un linge entre la peau et le cataplasme. Vous pourrez le retirer quand la température sera devenue plus supportable.

Laissez en place le plus longtemps possible. L’oignon aidera à décongestionner les sinus et donc, à soigner la sinusite.

Oignons

 

Par des soins généraux

Comme pour d’autres maladies, la sinusite peut être guérie ou améliorée :

  • du repos,
  • de la vitamine C naturelle : acérola, extrait de pépins de pamplemousse,
  • des cures de magnésium : nigari, chlorure de magnésium,
  • du thym : en infusion, en HE voie orale ou inhalation puisque ce dernier est un anti-infectieux général,
  • l’hydratation.
 soigner la sinusite
Vous pourrez grâce à ces produits naturels , gemmothérapie, Huiles essentielles, acérola, extrait de pépins de pamplemousse, … soigner la sinusite dont vous souffrez.
[marchands type= »boutiques-bien-etre »]
Sources :

La gemmothérapie, La santé par les bourgeons par Dr Roger HALFON

Aromathérapie 2 Nelly GROSJEAN

Wikipédia

Passeport santé

Créapharma

 

 

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



adn.okoop.fr

1 commentaire par le site

  1. Aristide 20 décembre 2012