Tous à vos graines potagères!

graines potagères: quoi récolter?

Septembre est là! Beaucoup de plantes, fruits et légumes sont en fin de production. Les récoltes  de terminent.

Mais, il est temps de penser à l’année prochaine. Pensez à récupérer vos graines pour les utiliser dès le printemps.

La plupart des graines potagères que l’on achète dans le commerce ne pousseront qu’une fois car elles sont « programmées » pour cela! Si vous achetez vos graines sur des sites comme Kokopelli, vous aurez la chance de pouvoir les recueillir et les réutiliser. Selon les espèces, les semences se conservent 2 à 5 ans.

Bien ramasser les graines potagères

Il faut penser à les récolter avant qu’elles ne tombent au sol.

Choisissez des semences issues de plantes saines.

L’idéal est de faire le plein par temps ensoleillé; cela facilitera le séchage. Par temps de pluie, vous aurez des graines mouillées qui risquent de moisir.graines potagères de haricots

Certains pensent que la lune a son importance dans cette tâche. Il serait préférable de cueillir vos grains en lune ascendante.

Certaines graines se récoltent directement sur la plante. C’est le cas, par exemple du persil, des blettes, de la ciboulette.

Pour les courges, il convient de retirer les graines situées à l’intérieur du fruit. Ensuite, lavez-les et laissez-les sécher.

Laissez monter les salades en graines pour les réutiliser. La tige va pousser, sécher et en la secouant délicatement, vous pourrez récolter les graines.

En ce qui concerne les piments ou les poivrons, les semences sont également situées à l’intérieur du fruit. Il est facile de les récupérer.

Laissez pousser et sécher quelques haricots, pois ou fèves. Ouvrez-les pour récolter.

Pour les tomates, il existe une technique de fermentation. Il s’agit de prélever la pulpe d’une belle tomate issu d’un beau plan. Vous la placez ensuite dans un verre avec un fond d’eau, que vous allez mettre de côté pendant 48 heures. Passé ce délai, vous pourrez nettoyer, rincer et faire sécher les précieuses semences.graines de cosmos
Cela dit, si vous voulez faire plus simple, vous pouvez laisser en place, sur le sol, les tomates abîmées. D’une année sur l’autre, certaines repoussent et donnent des plans encore plus forts que les autres!

N’oubliez pas de récupérer également les graines des fleurs utilisées dans le potager: œillets, cosmos

Bien conserver les graines potagères

Pour garder leur capacité de reproduction, les graines doivent être conservées à l’abri de la chaleur et de l’humidité. Sans cela, la germination sera débutée et vous ne pourrez pas les replanter!

Selon ce que vous avez chez vous, vous pouvez utiliser: des enveloppes en papier, de vieux tubes de pellicule photos, des bocaux, …

Rangez-les dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière.
Si vous avez suffisamment de place, elle peuvent être mises dans le bac à légume de votre réfrigérateur.

Pensez à l’étiquetage

Parfois, on fait sa récolte dans la précipitation et on range tout aussi vite. Mais, ce qui semble évident sur le moment ne le sera pas forcément l’année suivante.

L’étiquetage des semences est donc une étape simple mais importante! Notez au moins le nom de la plante et la date de récupération des graines. Au mieux, ajoutez ces caractéristiques (taille, période de semis, de récolte…).

 

Si vous avez des plants qui offrent cette possibilité, la récolte des graines potagères est un atout pour l’année suivante. Vous ferez, en plus, des économies conséquentes!

 

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …