Comment se passer de maux de gorge ?

Le froid, le vent, la neige … on a vite fait d’avoir la gorge qui pique, qui gratte, on a l’impression d’avoir toujours soif alors que c’est juste la gorge qui gène …

On tousse, on sent des petits ganglions qui gênent lors de la déglutition.

Nous allons développer ici quelques recettes pour éviter ou soulager les maux de gorge. Attention, cela ne remplace pas la consultation d’un médecin quand vous le juger nécessaire.

Nous verrons dans un premier temps comment éviter d’attraper mal à la gorge puis quelques trucs pour soulager les maux de gorge.

Pour éviter d’avoir mal à la gorge :

Voilà quelques recettes, trucs , sûrement déjà connus, mais qu’il peut faire du bien de se rappeler, à ce moment de l’hiver.

  1. Bien se couvrir, en protégeant tout particulièrement la gorge, mais aussi en couvrant bien la bouche, le nez et les oreilles.
  2. Même, et surtout, en ayant froid, il est important de respirer par le nez, et non pas par la bouche. En effet, le nez, par ses éléments anatomiques, permet de filtrer l’air inspiré de ses impuretés, de l’humidifier et de le réchauffer. L’ensemble de ces étapes n’est pas effectué lors de l’inspiration par la bouche.

Et de manière générale, mais pour éviter les maux de gorge ainsi que de nombreuses désagréments :

  • éviter les courants-d’air,
  • ne pas surchauffer son domicile,
  • limiter les grandes variations de température : par exemple, baisser puis arrêter le chauffage de la voiture quelques minutes avant d’en sortir.
  • développer son immunité  : vitamine C naturelle, extrait de pépins de pamplemousse…
  • se protéger naturellement contre les maux de l’hiver 
  • dès les moindre symptômes : tisane de thym, qui est un anti-infectieux général.

Pour soigner les maux de gorge :

Des gargarismes :

Mélangez dans un verre d’eau :

  • 1 cuillère à café de jus de citron,
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude, produit naturel

Gargarisez- régulièrement. Cette solution apaisera et aseptisera votre gorge.

Huile essentielle (HE) de sarriette des montagnes (Satureja montana) :

1 goutte 2 à 3 fois par jour, à prendre dans un verre d’eau chaude ou sur une cuillère de miel  ( Source : N Grosjean Aromathérapie 

En plus, en application, diluez l’HE de sariette  dans de l’huile végétale, sur les ganglions  de la gorge.

Attention, les HE sont puissantes : testez sur la peau avant l’ingérer ou d’appliquer de manière plus importante. Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 12 ans et les femmes enceintes ou allaitantes.

Cataplasme d’oignon :

Oignons frais :

L’oignon frais est anti-bactérien.

Hachez-le finement, et étalez-le sur le tiers central d’un tissu propre et rabattez les deux autres parties du tissu sur l’oignon haché.

Appliquez ce cataplasme sur la gorge et laissez en place au moins un heure.

L’avantage, c’est qu’en plus de l’action locale, les vapeurs de l’oignons seront efficaces au niveau respiratoire par l’inhalation par la bouche et le nez.

Attention, ces vapeurs peuvent aussi piquer les yeux, il sera peut-être nécessaire de les protéger.

Certains ajoutent 2 pommes de terre hachées pour 1 oignons.

Oignons cuits :

L’application sera la même.

Mais, au préalable, faites cuire l’ oignon à la poêle avec un peu l’huile.

Lorsque l’oignon est doré, essorez-le en le posant sur un papier absorbant.

Puis, mettez-le sur le tissu, et sur la gorge. Contrôlez la chaleur du cataplasme avec l’application.

Laissez agir 1heure-1heure 30

 

Découvrez aussi les 5 huiles essentielles pour affronter l’hiver.

 

Voilà quelques pistes de méthodes naturelles pour limiter les maux de gorge.

Et vous, quels sont vos recettes ?

 

Crédits photo: Certains droits réservés par Julien Haler

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



2 commentaires par le site

  1. Durieux Olivier 14 février 2012
  2. Soso 24 octobre 2012