Autour Du Naturel

Ecologie pratique, autonomie et vie plus saine

5/5
solutions naturelles anti-pigeons

Dans cet article

Les pigeons peuvent être un vrai fléau pour certains. Et pourtant, ils font partie de la nature et on se doit de respecter au mieux leur intégrité en trouvant des solutions naturelles, efficaces et sans danger pour éloigner cet animal. Tout l’enjeu consiste à les repousser ou les amener à se déplacer dans un espace plus naturel où l’activité humaine ne sera pas dérangée.

Pourquoi vouloir faire fuir les pigeons ?

Les pigeons sont porteurs de maladie

Comme la plupart des espaces animales sauvages, notamment les oiseaux, les pigeons sont porteurs de zoonoses. Ces maladies peuvent s’avérer très dangereuses voir mortelles pour l’humain. Les pigeons sont même qualifiés par certains de « rats volants » à cause des parasites qu’ils portent …

Parmi les maladies propagées par le pigeons et/ou par ses fientes, on peut retrouver :

  • La salmonellose : c’est une maladie provoquée par la bactérie Salmonella qui peut occasionner chez l’homme des douleurs abdominales, une fièvre brutale, des maux de tête et des troubles gastro-intestinaux (nausée, vomissement, diarrhée). Elle peut entrainer une déshydratation chez le personnes les plus faibles.
  • La maladie de Newcastle : C’est une maladie très contagieuse qui peut, chez l’homme, provoquer des conjonctivites. Chez les oiseaux, comme les élevages de volailles, elle peut provoquer apathie, détresse respiratoire, diarrhée, baisse de la production d’oeufs, …
  • La chlamydiose aviaire : c’est une maladie provoquée par une infection par une espèce de Chlamydia. Cette infection peut être mortelle pour les oiseaux dont les volailles mais également pour l’homme en provocant une pneumonie grave.
  • La cryptococcose : c’est une infection par un champignon qui peut être grave chez l’humain, surtout chez les individus immunodéprimés. Le plus souvent elle se manifeste par une infection méningo-encéphalique.
  • La grippe aviaire : le pigeon peut également être touché et propager la grippe aviaire (virus influenza aviaires) qui peut ensuite contaminer les élevages.

Ces maladies ne sont pas sans danger et la multiplication des pigeons, dans une zone donnée, peut représenter un danger pour l’homme ou ses activités.

Pensez à porter un masque et des gants épais lorsque vous nettoyez les fientes de pigeon.

Les fientes sont acides et abimes les supports

En plus des maladies qu’elles provoquent, les fientes de pigeons sont acides et dégradent les support sur lesquels elles se déposent (carrosserie de voiture, tables, murs en pierre, …).

Sans compter l’aspect visuel ! Eloigner cette espèce des endroits de vie est donc important.

Une plaie pour les cafés, restaurants, entreprises, …

Imaginez-vous à la terrasse d’un café avec des pigeons dans l’arbre au dessus … Les fientes sur les chaises les tables … Pas très agréable !

Et que dire des entreprises qui voient leurs marchandises dégradés par les fientes dans les entrepôts ?

Encore une bonne raison de trouver des solutions pour éloigner les pigeons et leur permettre de s’épanouir dans un espace plus naturel.

fientes de pigeons

Solutions naturelles « anti pigeon »

Il existe de nombreuses solutions pour éloigner les pigeons. Nous allons en détailler quelques unes qui sont efficaces.

Eviter d’attirer les pigeons

La première chose pour éviter d’être envahi par cette espèce d’oiseaux, c’est de ne pas favoriser leur installation !

Règle N°1 : éviter de les nourrir ! Non seulement vous appauvrissez leurs capacité à rechercher de la nourriture et vous appauvrissez l’espèce au fil du temps mais surtout, il vont s’installer durablement là où il y a à manger. Vous aurez ensuite bien du mal à vous en débarrasser.

Veillez à ne pas laisser à leur portée de la nourriture et protégez vos mangeoires à volailles.

Que ce soit sur vos fenêtres ou sur vos balcons, les pigeons, de toutes espèces, aiment les surfaces planes ! Ainsi donc veillez à perturber leur confort en rendant les lieux moins hospitaliers !

Les solutions mécaniques

Les solutions mécaniques contre les pigeons, tels que les pics, permettent de supprimer les surfaces planes. ainsi les pigeons ne pourront plus s’y poser et choisiront d’aller s’installer ailleurs.

solution anti pigeon pics antipigeon

Il existe également des filets antipigeons qui peuvent être tendus au dessus ou autour des surfaces à protéger.

Il sera utile au dessus d’un poulailler, au dessus des cultures mais également autour du balcon et autre terrasse, les cours d’immeubles, …

Le filet constitue une vraie solution de dépigeonnage mécanique. Par contre il est visuellement peu agréable selon son lieu d’installation.

Les répulsifs à pigeons visuels

Les pigeons sont naturellement chassés par les rapaces et ils ont peur de ces oiseaux. Ils se méfient donc de ce qui bouge et de tout ce qui réfléchit la lumière.

Vous pouvez donc accrocher de vieux CD-rom aux arbres, mettre en place des ballons effaroucheurs rond et colorés qui rappellera l’œil d’un rapace. Vous pouvez également accrocher un faucon synthétique qui ne manquera pas de les effrayer.

En fait tout élément qui bouge effraiera le pigeon donc n’hésitez pas à accrocher des bouts de tissus, de papier aluminium, …

  • Ces solutions sont très efficaces, surtout au début, mais perdent de leur efficacité avec le temps. Les pigeons s’habituent et finissent par ne plus craindre les leurres. Changez donc vos leurres régulièrement !

Les solutions anti pigeon sonores

Il existe deux types de solutions de dépigeonnage sonores :

  • Les ultrasons,
  • Les cris des rapaces.

Les appareils à ultrasons dérangent les pigeons qui finissent par quitter les lieux pour retrouver de la tranquillité. Imaginez qu’on vous mette le bruit d’une cour de récréation d’une école primaire dans les oreilles toutes les journées ? Vous finiriez par partir pour retrouver le calme. Cette solution agit de la même manière pour les pigeons qui mettront en moyenne 3 semaines à quitter les lieux. Cependant attention, les pigeons ne sont pas les seuls à entendre les ultrasons et d’autres espèces pourraient être dérangées.

Les cris des rapaces sont un leurre efficace à condition que vous puissiez passer le son régulièrement. A essayer !

Les solutions olfactives

Il existe également des solutions pour éloigner les pigeons qui fonctionnent grâce à leur odorat. Il s’agit de diffuser une odeur désagréable pour le pigeon afin qu’il ne s’installe pas ou qu’il parte.

Leur odorat est très sensible et on retiendra deux produits naturels qui sont assez efficaces : Le vinaigre blanc et l’eucalyptus !

Mélangez de l’huile essentielle d’eucalyptus dans du vinaigre blanc et pulvérisez ce mélange sur les zones où les pigeons ont l’habitude de venir.

Naturelle et sans danger, cette méthode éloignera ces animaux parfois nuisibles de vos balcons, immeubles, terrasses, …

Dépigeonnage par effarouchement

Le dépigeonnage par effarouchement consiste à utiliser des rapaces, souvent des buses ou des faucons, qui sont lâchés d’une manière très précise par le fauconnier pour effrayer les pigeons, voir même les capturer. Cette méthode permet un retour à la prédation naturelle avec un rééquilibrage des écosystèmes et un retour à la biodiversité. Concrètement les pigeons ne se sentent plus en sécurité dans l’espace à travailler et ils finissent par choisir de quitter le lieu devenu anxiogène.

Cette méthode est très efficace mais demande du temps et du savoir faire. Elle a l’avantage d’être pleinement naturelle.

dépigeonnage par effarouchement avec un faucon

La place des pigeons dans l’écosystème

Si de nos jours les pigeons prennent place sur nos balcons, nos terrasses et autres bâtiments urbains, ils vivaient initialement à l’état sauvage dans les falaises. Ils se nourrissent de graines et de fruits et participent à l’écosystème forestier en disséminant des baies.

Il est bon de savoir que c’est une espèce protégée et qu’il est donc interdit de les tuer ou même de détruire leurs nids ou leurs œufs.

C’est pour cette raison qu’il est important d’user de solutions naturelles pour les déplacer et les éloigner.

Aujourd’hui le pigeon est de moins en moins aimé, mais cela n’a pas toujours été le cas. A une époque pas si ancienne, on l’utilisait comme messager, on le mangeait et on récupérait ses fientes !  Car la fiente de pigeon peut également s’avérer utile dans les cultures grâce à sa richesse en azote. On peut ainsi dire que le pigeon contribue également à la fertilité des sols.

Enfin, il nettoie nos déchets et nos trottoirs ce qui en fait un animal très écolo ! Peut-être que si nous étions plus propre, cet animal opportuniste, se tiendrai plus éloigné des nos rues et balcons …

Partager cet article

A proposde l'auteur

A lire aussi