Consommer responsable : équitable, bio, locavore

Tomates et légumes au marché

Faire ses courses et acheter de quoi se nourrir est de plus en plus difficile.

Avec un contexte économique en crise chacun cherche les prix bas, sans pour autant sacrifier la qualité et en conservant des valeurs éthiques !

Pour s’adapter à ce contexte, les méthodes de consommation changent et chacun consomme différemment.

Voici les possibilités qui s’offrent à nous en matière de consommation. Devons tous des consom’acteurs!

 

Qu’est-ce que la consommation responsable ?

Consommer responsable c’est avant tout être attentif au produit qu’on achète ! Il faut réfléchir au chemin parcouru par ce produit de la production jusqu’à notre domicile.

Est-ce opportun d’acheter des fraises du bout du monde en hiver sous prétexte qu’on ne trouve pas ce fruit en France à cette saison ?

Est-il sans risque de consommer un produit qui a baigné dans les pesticides jusqu’à sa consommation ?

Est-ce éthique d’acheter un produit pour lequel des personnes ont été exploitées dans des conditions qui ne sont pas dignes d’un être humain ?

Je pense que nous seront tous d’accord pour répondre NON à ces trois questions.

Ces questions mettent en avant 3 concepts qui sont de plus en plus plébiscités.

 

Le Bio

La mention bio désigne à tout aliment dont 95% au minimum des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.

Le bio n’est pas qu’une mode ! C’est avant tout un mode de production respectueux de l’environnement et de la santé de l’être humain.

Ces 50 dernières années se sont multipliés les produits chimiques permettant d’accroitre la production et de faire face plus facilement aux nuisibles. Si ces produits ont répondu à un besoin et semblaient représenter une réelle évolution  à un moment donné, on s’est rendu compte avec le temps qu’ils nuisaient à la santé, à la faune et à la flore.

Consommer un aliment issu de l’agriculture biologique c’est être sur de consommer un aliment avec de vraies qualités nutritives sans risquer de s’empoisonner.

Locavore

Le concept du locavorisme s’est étendu avec l’apparition des paniers de légumes ou les AMAP. Des groupements de producteurs locaux vendent leurs produits directement à un consommateur qui habite la même région.

Ce concept fonctionne bien car il permet d’avoir des produits frais, cueillis à maturité et moins cher !

D’un autre côté ça semble tellement logique ! Pourquoi acheter des produits venant de l’étranger lorsqu’on peut les acheter à coté de chez nous ?

Moins de pollution pour le transport, un meilleur prix, une meilleure qualité et souvent on peut discuter avec le producteur et visiter son exploitation.

Cela permet aussi au producteur de ne pas être étranglé au niveau des prix par de grosses centrales d’achat et de lui laisser non seulement de quoi vivre, mais aussi de quoi produire correctement sans être obligé de sacrifier la qualité.

Équitable

La commerce équitable c’est avant tout une question d’éthique !

Le commerce équitable représente un partenariat entre un producteur et l’acheteur basé sur le respect, la transparence et le dialogue. L’objectif étant d’arriver à une plus grande équité au niveau du commerce mondial.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre article sur les principes du commerce équitable.

 

Qu’est-ce qu’un consom’acteur ?

Un consom’acteur est une consommateur qui ne subit pas !

Beaucoup croit qu’on nous impose des produits et que nous n’avons pas ‘autre choix que de les acheter! FAUX !

Imaginez un produit qui ne se vendrait plus ! Ne pensez-vous pas que la société qui le produit arrêterait sa production ou modifierait sa recette ?

Nous sommes aujourd’hui dans un monde gouverné par la finance, nous pouvons utiliser cette même finance pour faire plier les grosses sociétés.

Soyons acteurs de notre consommation, refusons les produits dangereux, privilégions les produits sains et de qualité et rapidement les produits qui nous seront proposés changeront.

Bien lire les étiquettes

Il faut bien faire attention aux étiquettes. Il ne faut pas se laisser berner par une simple mention sur un paquet, mais apprendre à lire les compositions, déchiffrer les étiquettes, repérer les mensonges.

De plus en plus de sites et magazines vous donnent des informations et des clés pour décrypter tout cela. Il faut que nous nous ré-éduquions et que nous devenions décisionnaire de nos achats.

 

Comment consommer mieux avec un petit budget ?

C’est vrai que pour beaucoup d’entre-nous le budget peut-être une barrière. Les produits bio ou équitables sont un peu plus chers que les autres …

Mais voici quelques règles pour payer vos produits au prix le plus juste.

Consommer des produits frais

Les plats préparés, les fruits et légumes surgelés, … ont nécessité une action d’une société pour les préparer, les conditionner, … Cette préparation représente une valeur ajouté qui à un coût ! A qualité égale, un produit frais sera moins cher qu’un produit ayant nécessité une action supplémentaire de l’homme.

Retrouvez le goût de faire vous-même vos plats! D’une part ça sera plus gouteux mais en plus vous y gagnerez en qualité. Cela nécessite peut-être un peu plus de temps mais d’une part le jeu en vaut la chandelle et c’est aussi une question d’organisation.

Consommer de saison

C’est une question de bon sens ! En achetant de saison vous avez une meilleure qualité de produit, mais vous évitez aussi de payer tous les artifices nécessaires pour recréer un climat artificiel compatible avec un type de culture. De plus un produit vendu hors saison vient souvent de l’étranger, parfois très loin … cela à un coût pour l’environnement mais aussi un coût de transport directement greffé sur le prix de vente !

Consommer local

En consommant local ou en privilégiant les circuits de distribution courts, vous éviter les coûts de transport et les intermédiaires qui prennent leur part à chaque étape. De plus, vous privilégiez le producteur qui pourra produire dignement.

Consommer moins de viande

En consommant un mélange de légumes/céréales/légumineux vous obtiendrez le même apport en protéines qualitatif et quantitatif qu’en mangeant de la viande. La viande étant un des produits les plus cher, en diminuant les quantités de viande, vous diminuerez votre budget et pourrez privilégier la qualité. Manger de la viande deux ou trois fois par semaine est suffisant.

Arrêtons la surconsommation

Faites attention à ne pas préparer de trop grosses quantités et risquer de jeter une partie de la nourriture. Si c’est votre cas, apprenez à mesurer les quantités en vous servant d’un repère (un verre, une boite, …).

Vérifier vos placards et votre congélateur avant d’aller aux courses! Il reste souvent une bonne quantité de produits non consommés. Utilisez donc en priorité ce que vous avez déjà.

N’achetez que ce qui est nécessaire. Faites une liste de courses afin de ne pas revenir avec plus de choses qu’il ne vous faut. Les grandes surfaces mettent une grande énergie à trouver des stratagèmes commerciaux pour créer le besoin chez le consommateur.

 

Consommer responsable c’est donc privilégier la qualité, les circuits de distributions courts, respecter l’homme et l’environnement ! Chaque consommateur a son mot à dire. En étant consom’acteur, c’est à dire en changeant son mode de consommation, on induira l’offre des sociétés. Consommer responsable, c’est écrire son avenir !

 

Crédits photo :

Certains droits réservés par vincen-t

Certains droits réservés par Matthieu Luna

Certains droits réservés par 401K

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …