Faire ses conserves : économie et qualité du « fait maison »

Les légumes, fruits, confitures ou autres préparations maison sont agréables tout au long de l’année. Ils ont un goût et une composition qui n’ont rien à voir avec ceux trouvés dans les commerces classiques. Il en est de même pour le prix.

Faire ses conserves maison, cela permet :

  • de faire des économies,
  • d’avoir sous la main des plats ou légumes quasiment déjà prêts,
  • d’avoir certains produits, préparations à tout moment de l’année, sans avoir à les acheter sur le moment, hors de prix et transporter depuis l’autre bout du monde,
  • le plaisir de faire, de déguster ou d’offrir des produits de qualité,

Nous parlerons ici de la stérilisation par ébullition.

Le principe de la stérilisation :

En stérilisant les bocaux, cela permet :

  • d’en chasser l’air,
  • de tuer mes micro-organismes présents,
  • d’inactiver les enzymes des aliments qui pourraient les rendre immangeables.

Un peu de matériel :

  • des bocaux : il est possible de récupérer ceux de produits achetés dans le commerce. Il faudra être tout particulièrement vigilent à l’intégrité du couvercle.
  • une casserole, un stérilisateur … un contenant suffisamment grand pour immerger en recouvrant les conserves d’eau et pouvant aller sur le feu.

Un peu de temps pour faire ses conserves :

Il est possible de stériliser les fruits ou légumes quasi-bruts (mais bien sûr nettoyés) : tomates coupées en deux, haricots équeutés, cerises sans lefaire ses conservess noyaux … ce qui les rend prêt à être utilisés rapidement quand le besoins s’en fait sentir .

NB : la peau des  tomates stérilisées ainsi se détache toutes seules lorsqu’on s’en sert : pratique pour faire le coulis ou la sauce tomate sans se fatiguer à les éplucher.

Il est également possible de stériliser des préparations :

  • pâté végétal (voir notre recette) ou animal,
  • plat préparé : ratatouille, coulis, sauce tomates
  • confitures, compotes variées

Attention, tout ne peut pas se stériliser. Il est préférable de se renseigner sur les plats, fruits et légumes et les temps de stérilisation spécifiques à chaque bocal préparé.

Quelques informations sur le déroulement de la stérilisation par eau bouillante :

Pour faire ses conserves il faut suivre les étapes suivantes:

  1. Nettoyez parfaitement à l’eau savonneuse les bocaux et les couvercles
  2. Mettez votre préparation ou vos fruits/légumes nettoyés et préparés . De préférence, mettez les préparations chaudes dans les bocaux (et couvercles) ébouillantés .
  3. Ne remplissez pas les bocaux jusqu’en haut : il semble raisonnable de laisser environ 1 cm de libre.
  4. Nettoyer bien les pas de vis des bocaux afin qu’aucune impureté ne reste dessus. Il est possible d’imbiber votre chiffon propre avec un peu de vinaigre blanc. Si nécessaire, faites la même chose au niveau du couvercle.
  5. Fermez les bocaux sans serrer  » à fond »
  6. Immergez- les en les recouvrant d’eau : environ 2-3 cm au dessus du bocal le plus haut.
  7. De les faire bouillir (le temps de stérilisation correspond au temps à partir du début de l’ébullition)
  8. Quand le temps est fini, éteignez le feu et quand l’eau a fini de bouillir, sortez les bocaux (attention, c’est chaud), et posez-les, droits pendant 24 heures sans les bouger.
  9. Inscrivez sur le bocal ou sur une étiquette collée dessus la date de stérilisation.
  10. Stockez les bocaux dans un endroit pas trop chaud, dans lequel les températures varient peu.

Il est possible de stériliser plusieurs bocaux en même temps à condition que leur contenu nécessite le même temps d’ébullition .

Il est conseillé de consommer les bocaux dans l’année qui suit.

 

L’idée de faire ses conserves vous tente?

 

 

 

 

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



1 commentaire par le site

  1. Rosa Martin 25 octobre 2013