L’huile de lin dans toute la maison

L’huile de lin est un produit que l’on trouve dans différents rayons suivant l’utilisation que l’on souhaite en faire. Cette huile peut se trouver au rayon cuisine pour l’alimentation mais aussi au rayon droguerie ou bricolage.

origine de l’huile de lin

L’huile de lin est extraite des graines de lin arrivées à maturité, par différents moyens d’extraction, choisis en fonction de l’usage prévu de cette huile.

Généralement, elle est, dans un premier temps, extraite en pression à froid. On obtient ainsi l’huile à usage culinaire. Puis, en pression à chaud ou à l’aide de solvants, on extrait ce qui reste d’huile des graines.

 

L’huile  de lin à usage culinaire

Ce n’est que depuis 2006 que l’huile de lin est autorisée pour la consommation alimentaire.

Elle utilisée en cuisine devra être de préférence extraite en première pression à froid.

Son intérêt est en premier lieu sa richesse en acides gras polyinsaturés dont les acides linolénique, acide α-linolénique: 45 – 70 % (oméga 3) et acide linoléique (oméga 6).

Elle est donc tout particulièrement riche en oméga 3.

Des précautions d’emploi et de conservations devant apparaître sur les emballages d’huile de lin sont parus au Journal Officiel en 2010 :

  • ne pas utiliser pour la friture ;
  • conserver à l’abri de la chaleur avant ouverture  ;
  • après ouverture, conserver au réfrigérateur maximum trois mois .

L’AFFSA dans son rapport de juillet 2006 avait déjà mis en avant  :

  • de réserver l’huile de lin à l’assaisonnement,
  • de ne pas la faire frire,
  • de ne pas en faire consommer aux enfants de moins de 3 ans,
  • de la conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur,
  • de la consommer dans les 3 mois qui suivent l’ouverture du contenant,
  • de conserver l’huile de lin au frigo après ouverture.

huile de lin

L’huile de lin vierge, ne contenant pas d’anti-oxydant, nécessite toutes ces précautions pour ne pas rancir.
Pour la santé, elle est donc très intéressante, car c’est elle qui contient le plus d’oméga 3  et elle possède  un rapport intéressant entre oméga 3 et oméga 6 .

 

L’usage non alimentaire

Extraite après la pression à froid, elle peut avoir d’autres utilisations.

Elle repousse l’eau (hydrofuge) et la poussière et s’avère donc très intéressante dans le traitement de matériaux comme le bois.

 

Vous la trouverez dans le commerce :

  • en tant que liant pour les peintures,
  • dans les encres végétales,
  • dans la composition du savon noir,
  • pour nourrir les sabots des chevaux, le cuir…
Chez vous, vous pourrez vous en servir :
  • pour l’entretien de vos tapis en bambou : voir notre astuce
  • pour faire votre cirage maison naturel, en la mélangeant à de la cire d’abeille : voir la recette
  • pour faire une sous-couche d’imprégnation du bois : mélangez  en proportion égale d’huile et de d’essence de térébenthine.
  • pour toutes les boiseries  : à appliquez sur les bois propres. Elle laissera le bois respirer.
  • protège et nourrit la pierre, les tomettes et le liège .

Vous trouverez l’huile de lin en supermarché ou magasin de bricolage selon le type d’huile de lin que vous souhaitez.

Partagez vos trucs et astuces avec nous !

Sources :
JO du 21 juillet 2010
Rapport de l’Affsa du 25 Juillet 2006

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



2 commentaires par le site

  1. medus 14 novembre 2013
  2. Guillaume 14 novembre 2013