10 gestes pour être écolo au boulot

Etre écologique, c’est une conviction qui ne se vit pas qu’à la maison. On  ne peut pas souhaiter agir pour nos enfants, notre bien-être et notre Planète et être négligeant au travail.
Nous passons une bonne partie de notre vie au travail, c’est donc des moments où notre impact sur notre environnement est reél.
Voilà donc une liste de 10 gestes, simples ou un peu plus difficiles à mettre en place, mais qui, en tout cas, modifieront en douceur, mais avec un réel intérêt écologique, vos habitudes de travail.

1- Je me déplace écolo

Pour limiter les rejets de CO2 dans l’atmosphère, l’idéal est de limiter les transports polluants et individuels.
On favorisera donc, autant que possible, la marche à pied, le vélo, les transports en commun…
Si l’utilisation de la voiture est indispensable, on favorisera le co-voiturage et les réflexes de conduite pouvant limiter les rejets de CO2, la consommation d’essence et les frais qui y sont liés.

2- J’optimise la température de la pièce où je travaille

Quand on travaille à plusieurs, ce n’est pas toujours facile. Chacun a ses habitudes, que ce soit vestimentaires, de température ambiante …

Mais peut-être que en discutant, ou en cas de bureau individuel, on peut un peu améliorer les choses.

Quels gestes (éco)-logiques simples peuvent changer les choses :

  • quand le soleil tape sur les vitres, en plein été, au lieu de pousser la climatisation au maximum, il est possible de fermer un peu les stores ou volets, de manière à l’imiter l’impact du soleil sur les vitres, sans toutefois obscurcir la pièce, ce qui demanderait d’allumer l’éclairage.
  • aux changements de saison, il est inutile d’avoir le chauffage qui fonctionne avec les fenêtres ouvertes pour rafraîchir l’air : il est possible d’arrêter le chauffage, même temporairement, en le rallumant quand on ferme les fenêtres et que la température de la pièce diminue.
  • en hiver, avant de quitter le travail, fermer les volets et les portes des pièces. Ainsi l’air froid passera moins par les fenêtres et les pièces conserveront la bonne température, en consommant le moins d’énergie possible,  jusqu’au lendemain.

 

3- J’économise l’électricité quand je ne suis pas là

Comme  à la maison, quand je quitte une pièce, j’éteins la lumière et quand je quitte le bureau pour une longue durée, j’éteins la lumière et mon ordinateur.

4- J’optimise l’utilisation de mon ordinateur

Des réglages simples de votre ordinateur vous permettront de limiter sa consommation d’énergie, tout en le laissant disponible. Ainsi, il pourra ,par exemple, se mettre automatiquement en veille

Voir notre article à ce sujet.

 

5- J’optimise et limite l’utilisation de mon imprimante

Imprimer, c’est facile rapide, ….mais cela consomme de l’électricité, de l’encre, du papier et du matériel électrique.

Alors, il est possible :

  • d’enregistrer un fichier au lieu de l’imprimer,
  • d’imprimer en faible niveau d’encre, pour économiser l’encre utilisée,
  • d’imprimer 2 pages sur 1 seule.
Pour plus de détails : voir notre article pour imprimer écolo 

6- Je recycle mon papier

Comme nous venons de le voir, il est possible de limiter les impressions.

On peut aussi diminuer sa consommation de papier  :

  • imprimer recto-verso,
  • utiliser ses enveloppes utilisées comme post-it…
  • mettre à recycler ses papiers dans les boites prévues à cet effet qui sont de plus en plus présentes dans les différentes entreprises. Si il n’y en a pas, prenez l’initiative !

 

7- Je recycle mes cartouches d’imprimante

Si le recyclage ne se fait pas dans l’entreprise, il est possible de recycler :

 

8- J’envoie des mails au lieu de courriers papier

Suivant le destinataire, il est possible d’économiser du papier et des frais postaux en envoyant un mail. C’est autant de papier non utilisé.

Des demandes d’accusé de réception permettent d’être sûrs que le destinataire a bien reçu le mail et tant l’envoi que la réponse peuvent être très rapide.

 

9- Je prends mon café ou mon thé écolo

Au lieu d’utiliser des gobelets et touillettes jetables, j’utilise un mug et une cuillère lavable.

Je réduit ainsi les déchets, les frais de gestion des déchets, et les matières premières utilisées pour la fabrication des gobelets et touillettes.

 

10- Je bois de l’eau écolo et c’est bon pour ma santé

Boire de l’eau, c’est nécessaire pour le corps.

Alors, en utilisant une même bouteille en verre au quotidien:

  •  je limite mes déchets pétro-chimique,
  • j’évite de boire dans des bouteilles dont la qualité du plastique peut s’altérer,
  • je quantifie la quantité d’eau bu par jour pour être sur d’avoir ce qu’il me faut.

 

Pour finir, je sensibilise mon entourage ! Tout le monde n’a pas pris conscience de l’importance de ces actions. Il est donc nécessaire de sensibiliser vos collègues en affichant des astuces au dessus de la machine à café, de l’imprimante, …

 

Bien sur, nous n’avons pas tous les mêmes conditions de travail : intérieur/extérieur, debout/assis… mais chacun peut trouver des gestes bon pour notre planète.

 

Partagez les avec nous sur nos forums !

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



1 commentaire par le site

  1. Cartouche Equitable 12 mars 2013