Comment optimiser l’utilisation de son réfrigérateur ?

intérieur d'un frigo

Le réfrigérateur fait parti de l’équipement de base d’un logement.

Pratique et essentiel pour la conservation d’aliments frais, son entretien est indispensable pour avoir une nourriture saine.

L’électroménager nécessitant un moteur pour maintenir la température souhaitée, certains gestes du quotidien, ou plus exceptionnels, peuvent permettre de limiter la surconsommation d’électricité.

Voilà autant de sujet que nous allons traiter afin de profiter de notre frigo, sans en payer le prix.

Quelques rappels de base :

Lors de l’achat :

Comme pour tout électroménager, le choix de l’économie énergétique se fait lors de l’achat. Les étiquettes énergétiques peuvent permettre de comparer les différents paramètres de consommation.

Il est intéressant de savoir qu’un frigo simple consommera moins qu’un frigo avec un compartiment freezer et encore moins qu’un frigo doublé d’un congélateur.

De plus, plus votre réfrigérateur est grand, plus il y a d’air à refroidir.

Avant l’achat, il est donc nécessaire d’évaluer les besoins (capacité, compartiment freezer/congélateur) et de comparer les produits.

La température :

La température du réfrigérateur pour conserver les aliments doit se situer entre 0°C t 4°C. Il faut savoir que la température d’un frigo n’est pas  uniforme.

L’exemple le plus parlant est celui de la porte : il ne faudra donc pas mettre sur cette dernière les aliments sensibles, comme les produits laitiers.

Parfois, dans le mode d’emploi de votre réfrigérateur, sont indiquées  différentes zones avec les produits qu’il convient d’y entreposer (exemple : légumes). Il sera intéressant de suivre ces conseils pour optimiser la conservation des aliments.

 

L’entretien du réfrigérateur :

L’entretien courant :

L’idéal serait de le nettoyer toute les semaines.

Dans l’idée du respect de la Nature, plutôt que  de l’eau de Javel, il sera possible d’utiliser du vinaigre blanc, disposé dans un vaporisateur rechargeable et de vaporiser sur les parois du frigo vidé. Il ne sera pas nécessaire de rincer.

Les étagères, grilles et rangements de porte seront lavés à l’aide du produit vaisselle et rincés. Il sera possible de les désinfecter en utilisant également le vinaigre d’alcool.

Le nettoyage en profondeur :

Si votre réfrigérateur est vraiment sale, il est possible de précéder le nettoyage au vinaigre blanc par un décrassage à l’aide d’un produit que vous pourrez faire vous-même. Mélangez un cuillère à soupe de cristaux de soude dans un seau d’eau chaude et rajoutez quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (ou tee trea). Appliquez cette solution à l’aide d’une éponge puis rincez à l’aide d’une éponge.

Compartiment freezer ou congélateur :

Si vous réfrigérateur contient de tel espaces, il faudra veiller à les décongeler régulièrement pour ne pas augmenter la consommation électrique. Lors de ces moments, le vinaigre blanc sera efficace pour nettoyer les parois avant de remettre à refroidir.

L’entretien de l’extérieur :

Régulièrement, il faudra aspirer la poussière qui se dépose sur le moteur et les résistances du frigo, afin d’éviter une surconsommation inutile.

Les odeurs :

Pour limiter les odeurs dues aux différents aliments présents dans le réfrigérateur, disposer dans une coupelle 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Ce dernier ne doit cependant pas être mouillé.

De la même manière, des bouchons en liège disposés dans le frigo absorberont les odeurs.

Les gestes pour limiter la consommation d’électricité :

L’entretien :

On ne reparlera pas du nettoyage du moteur et des résistances.

Mais si votre contrat d’électricité le permet, faites le nettoyage intérieur du frigo au début de votre plage horaire d’heures creuses. L’ouverture de la porte du frigo pendant tout le nettoyage et la mise en place des éléments qui ont étaient, tout relativement, réchauffés en étant à l’extérieur du frigo, vont augmenter temporairement la consommation électrique du frigo.

La place du frigo :

Le frigo consommant de l’énergie pour refroidir, il serait optimum de le placer loin d’une source de chaleur, même peu importante ou discontinue, comme :

  • le soleil,
  • le four,
  • le lave-linge…

A contrario, il semblerait judicieux de la placer, par exemple, à côté d’un congélateur, d’un autre frigo selon l’équipement de chacun ou près de meubles.

Vérifier l’étanchéité du frigo :

Si le joint du frigo est trop usé, il laissera des échanges d’air se faire et entrainera une surconsommation d’électricité.

Pour vérifier que le joint est efficace, femer la pore du frigo en entrecalant une feuille de papier. Une fois laporte fermée, il ne doit pas êtr epossible de retirer cette feuille si le joint est fonctionnel. A l’inverse, le joint sera considéré comme défectueux si on retire facielement la feuille.

Au quotidien :

  • éviter de laisser la porte du frigo ouverte, à contempler ce que vous souhaiteriez y prendre. L’idéal est, pour caricaturer,  de l’ouvrir le moins souvent et le moins longtemps possible pour limiter les échanges d’air chaud/froid. Une option possible est d’avoir la liste de ce que contient votre frigo aimantée dessus, par exemple.

    porte d'un frigo

  • Groupez les aliments à mettre au frigo pour les mettre en même temps, et si possible, au moment des heures creuses.
  • Si votre frigo n’est pas complètement plein, mettez des boites, bouteilles … mêmes vides dans les espaces libres. En effet, lors de l’ouverture de la porte, c’est autant d’air froid qui ne sortira pas et autant d’air chaud qui ne rentrera pas pour être refroidit.
  • Si vous décongelez un plat, de la viande… prévoyez le temps afin d’avoir la possibilité de laisser faire cette décongélation au frigo. Elle sera certes plus longue, mais elle cumulera au moins 2 avantages : le froid libéré refroidira le frigo et diminuera la consommation d’énergie de base et l’aliment décongelear doucement sera meilleur et les germes se développeront moins.

Voilà quelques informations pratiques pour utiliser votre frigo, sans geler le porte-monnaie.

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …