Fraisier

Les fraises sont un régal à manger : telles quelles, en salade de fruits, en confiture (voir notre article Faire ses conserves), en glace … Le meilleur étant de les cueillir et de les manger rapidement.

 

Description

Généralités

Les fraisiers ont pour nom latin Fragaria.

Ils appartiennent à la famille des rosaceae et il existe plus de 600 espèces de fraisiers.

La plus connue est Fragaria vesca , le fraisier ananas naît de l’hybridation (croisement) de deux autres espèces de fraisiers.

Taille

Un fraisier peut faire jusqu’à 30 centimètres de hauteur.

Couleur

Les feuilles du fraisiers sont vertes et ses fleurs blanches.

Floraison

Vous pourrez voir vos fraisiers fleurir dès le mois d’avril. Les fruits feront leur apparition dès le mois de mai.

Utilisation

Les fraisiers se cultivent très bien sur le balcon, en pot ou en jardinière ainsi que dans le jardin.

Pour une culture sur la terrasse, on préférera des espèces montantes comme la « Reine des Vallées » ou « Mara des Bois ».

Reproduction et multiplication

La plupart du temps, la reproduction  est asexuée et se fait pas des stolons, tiges aériennes, sans feuilles, qui, au niveau d’un nœud, donne naissance à une nouvelle plante qui s’enracine.

Si vous souhaitez répliquer vos fraisiers, faites prendre racines à un stolon dans un pot. Un fois le nouveau pied autonome, au bout de plusieurs semaines, vous pourrez couper le stolon. L’année suivant, vous pourrez  plantez votre nouveau plant de fraiser où vous le souhaitez.

Elle peut être sexuée lors des croisements.

Environnement

Type de terre

Les fraisiers aiment les terres riches en humus, argileuses, de préférence non calcaires, voir un peu acides.

Exposition

Les fraisiers apprécieront une exposition plein soleil.

Plantation

Lors de la mise en terre, les plants de fraisiers seront espacés de 35 à 40 centimètres.

Arrosage

L’arrosage se voudra régulier jusqu’au mois de novembre.

Quelques prédateurs et maladies

  •  Anthracnose (Colletotrichum acutatum) – un champignon qui laisse des tâches rondes et brunes de dessèchement, parfois auréolées de mauves.
  • Pourriture grise des fraises (Botrytis cinerea) – un champignon dont le développement est favorisé par l’humidité et la chaleur.
  • Oïdium du fraisier (Podosphaera aphanis) – champignon, qui fragilise la plante et qui se manifeste par du mycélium (filament blanc) et du conidiophores (feutrages blancs) et dont aucun traitement n’est disponible dans le commerce.
  • Cœur rouge des racines du fraisier
  • Limaces (pour éviter les limaces : voir notre astuce), fourmis (voir notre article : se débarraser des fourmis naturellement), pucerons (nos trucs et astuces contre les pucerons) , Anguillule (ver), blaireau, …

Astuces

  • Le paillage des plants de fraisiers permettra de les protéger du froid en hiver et de conserver l’humidité l’été.
  • Si vous ne souhaitez pas multiplier vos fraisiers, coupez les stolons afin que le plant ne s’épuise pas.

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …