L’actinidier ou kiwi

L’actinidier est le vrai nom du plant sur lequel poussent les kiwis. Il se  trouve aussi sous le nom de groseille de Chine ou de souris végétale.

Le kiwi appartient à la famille des Actinidiaeae et au genre des Actinidia.

Le kiwi (actinidier) est une plante grimpante, à feuilles caduques, qui se présente sous forme de liane, et sont originaires de Chine.

Les  plants mâles et femelles ne se différencient qu’à la floraison, qui a lieu vers les mois de mai/juin :

  • les plants femelles ont un pistil important et un ovaire,
  • les plants mâles ont des étamines très voyantes et donnent généralement plus de fleurs à grands pétales blancs.

fleur de  kiwi

Description

Taille

Suivant les variétés, le kiwi peut faire jusqu’à 6 mètres de haut et 3 mètres de large.

Utilisation

Les kiwis peuvent s’utiliser comme toutes plantes grimpantes : pergola, …

Ils nécessiteront un support.

Fructification

Les fleurs des plants femelles ne pourront donner des fruits que si ces dernières sont pollinisées par les plants mâles.

Les fruits seront portés par les rameaux de l’année.

kiwi sur pied

Reproduction et utilisation

Les kiwis sont dits dioïques (les fleurs mâles et les fleurs femelles ne sont pas sur le même pied) : les plants mâles produisent le pollen et les plants femelles produisent les fruits.

La pollinisation est difficile et pourra être favorisée par la présence et l’action d’abeilles (voir notre article sur la disparition des abeilles). Il faut compter un plant de kiwi mâles pour 5-6 plants de kiwi femelle.

De nos jours, on peut trouvez des pieds hermaphrodites, c’est-à-dire qu’il peuvent s’autopolliniser.

La reproduction des plants peut se faire facilement par semis, par marcottage et plus difficilement par bouturage .

Environnement

Type de terre

Les pieds de kiwi aiment les terres légères voir sablonneuse, pas acides, ni calcaires, bien drainées et profondes.

Exposition

Les kiwis aiment les expositions ensoleillées, à l’abri du vent.

Les pieds d’actinidier sont sensibles au froid (-15°C à -20 °C) et les bourgeons le sont d’autant plus (-4°C).

Entretien

Les plants de kiwi seront paillés (voir notre article sur le paillage) afin de protéger du froid et du gel d’hiver, et de la chaleur l’été et du vent en toutes saisons. En effet, le kiwi est très sensibles car il a des racines superficielles. Son tronc est également fragile durant ses premières années et doit lui aussi bénéficier de protection.

Arrosage

Lorsque les plants sont jeunes, ils sera judicieux de les arroser une fois par semaine. Il faudra cependant veillez à ne pas les « noyer » tout en pouvant conserver une légère humidité.

Une fois adulte, le feuillage des plants de kiwi complétera les paillis en protégeant les racines de son ombre.

Taille

La taille des pieds de kiwis se fera vers le mois de février, 3 ou 4 yeux au dessus du dernier fruit (laissez en place les pédoncules lorsque vous les cueillez, ils serviront de repère).

Il peut également y avoir une taille vers le mois de juillet, quand les fruits sont pas encore très développés, afin de structurer et contenir le plant d’actinidier : on coupera environ 4 feuilles au delà des derniers fruits.

En août, supprimez les gourmands en ne laissant que quelques feuilles.

Quelques prédateurs

  • Les chevreuils et les chats aiment beaucoup les feuilles des pieds de kiwi : il ne faudra pas hésiter à les entourer d’un grillage,
  • La pourriture est le plus grand ennemi du kiwi: veillez à ne pas trop l’arroser et à lui fournir un sol où l’eau ne stagne pas.

Astuces

  • Pour avoir des fruits de belle taille, taillez les rameaux, en juillet, après le fruit et supprimez quelques fruits si la grappe en contient trop,
  • Une pollinisation croisée favorise une meilleure mise à fruit, c’est-à-dire que plus de fleurs (femelles) vont donner de fruits.

 

Crédits photos :

 

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …