Découvrez les solutions écolo pour l’entretien des animaux !

Nous allons voir quelques astuces ou possibilités afin de faire un entretien des animaux qui reste écolo!

En effet, les animaux domestiques font partie de notre quotidien. 48,4% des familles françaises possèdent un animal de compagnie (chiffre de 2012).

Dans une famille, un logement, ils ont une place particulière qui parfois se rapproche de celle d’enfants.

Ainsi, dans notre société si proche du matériel, on en vient à dépenser pour acheter des accessoires pour nos compagnons animaux.

Superflu ou essentiel, chacun de ces achats peut avoir un effet négatif sur notre environnement.

Pour les excréments

La litière

Primordiale pour l’entretien des animaux si vous vivez en appartement avec un chat: la litière.

Cette dernière doit retenir les odeurs, recouvrir les excréments et être agréable aux pattes de votre minou qui pourrait la bouder.

La litière à  acheter

Plusieurs types de litières se déclinent dans nos magasins classiques ou « bio ».

Il faudra éviter les litières qui rejettent des poussières que vous risquerez d’inhaler et qui pourraient irriter les voies respiratoires de votre compagnon à quatre pattes ou celles qui contiennent des parfums synthétiques.

Il existe des litières écolos  : elles sont issues de matières renouvelables, peuvent être compostées et même parfois jetées dans les toilettes : coque d’avoine, granulé de bois, de chanvre … Généralement, elles sont aussi moins lourdes et limiteront les maux de dos.

Certains marques de litières ont obtenues le label NF environnement.

La litière fait maison

Sinon, dans les litières « fait maison », vous pourrez utiliser de la sciure de bois, du terreau, de la terre, du sable, de la paille coupée fine (mais qui est peu absorbante)…

Il faudra éviter les journaux, dont les encres peuvent être toxiques.

Pour limiter les odeurs, étalez tout au fond du contenant de litière du bicarbonate de soude.

Entretien de la caisse contenant la  litière

Pour le nettoyage du contenant de la litière, on pourra utiliser du vinaigre blanc (ou vinaigre d’alcool) économique et écologique  à la place de l’eau de Javel.

Pour animaux vivant en cage

Comme le choix de la litière pour chat, les mêmes questions se poseront pour les éléments des cages des hamsters, souris … on favorisera les éléments non traités, qui ne dégageront aucune odeur ou ne contiendront aucun toxique pouvant être  dangereux pour les animaux, mais aussi les enfants ou les personnes nettoyant la cage.

Les éléments pourront être compostables mais il faudra éviter les produits chimiques, synthétiques ou issu de matière non renouvelables.

Pour les chiensentretien des animaux: les chiens

Pour les chiens, il existe des petits sacs qui permettent de ramasser leurs besoins dans la rue ou le jardin.

Le choix de ces sacs pourra se faire en fonction de leur  composition et de leur devenir.

En effet, il existe des sacs spécialement conçus pour cela, résistants, biodégradables et compostables.

 

Pour la nourriture

C’est l’élément indispensable à chaque être vivant.

Pour nos animaux, cela est bien sûr vrai.

La nourriture

Pour quasiment l’ensemble des animaux domestiques, on peut trouver l’alimentation en supermarché, en coop ou  en magasins « bio ».

Quoiqu’il en soit, le choix de l’alimentation de nos compagnons a les mêmes impacts que notre alimentation : la santé et les effets sur notre planète.

On favorisera donc les aliments issus d’agriculture n’utilisant pas de traitement, d’origine locale si possible.

Et, pourquoi pas, faire comme nos grands-parents, c’est-à-dire donner les restes de nos plats et assiettes.

Attention, cependant de ne pas donner trop de sucre ou de gras, mais finalement, comme pour nous !

La gamelle et l’écuelle

La gamelle et l’écuelle sont  les contenants pour la nourriture et l’eau.

Si vous souhaitez une gamelle caractéristique ou rigolote  pour votre animal de compagnie, favorisez les contenants en verre ou sans matière plastique.

Sinon, un bol ou une vieille assiette inutilisés pourront faire l’affaire.

L’entretien de la gamelle

Comme nos assiettes, la gamelle et l’écuelle de notre animal de compagnie ont besoin d’être nettoyées.

Pour cela, vous pourrez utiliser soit du vinaigre blanc, soit du bicarbonate de soude.

Ces deux éléments sont naturels et sans danger pour votre santé ou celle de votre compagnon.

 

Entretien des animaux: hygiène

Le shampoing

Pour le shampoing de nos animaux, de nombreux produits sont commercialisés.

Mais le savon noir pourra tout à fait remplir ce rôle.

Ce produit naturel aura l’avantage de pouvoir servir aussi pour l’entretien de la maison et du jardin.

Pour lutter contre les puces et les tiques

Pour faire fuir les tiques, saupoudrez votre animal de terre de Diatomée à usage alimentaire et brossez-le à rebrousse poils.

Ces parasites n’aiment pas la menthe et la fougère : vous pourrez aussi frotter votre animal avec des plantes.

Ces gestes pourront être répétés sur le coussin de sommeil de votre animal.

NB : la terre de Diatomée à usage alimentaire peut jouer aussi le rôle de vermifuge.

 

Pour le sommeil

Petits, les animaux aiment se coucher sur des affaires ayant l’odeur du maître : un vieux pull ou une vieille chemise fera l’affaire. Cette habitude pourra persister avec le temps.

Pour faire un coussin « maison, glissez 2 vieilles serviettes de bain dans une taie d’oreiller. Puis cousez la taie pour la fermer.

Pour nettoyer le coussin de sommeil :

L’entretien des animaux passe aussi par le lit! Si le lit de votre animal est taché, frottez-le auparavant avec une solution d’eau et de bicarbonate de soude.

Si c’est une tâche de gras ou d’urine, appliquez de la terre de Sommières et laissez agir au moins 24 heures.

Puis, lavez le coussin au préalable brossé pour enlever les poils avec un mélange composé  d’un demi-verre de bicarbonate de soude et d’un demi-verre de savon  noir ou de savon de Marseille liquides pour 6 litres d’eau.

Ces produits permettront de nettoyer le coussin  naturellement et d’enlever les odeurs.

 

Pour jouer

Le choix des jouets

Les jouets ne sont pas toujours indispensables pour nos animaux.

La plupart du temps, l’animal de compagnie lui-même choisit un jouet parmi nos affaires : chaussures, vêtement,… mais aussi bout de bois.

Si vous souhaitez réellement acheter un joujou, choisissez-le sans bisphénol et même, de préférence, en tissu bio ou en latex naturel.

L’entretien des jouets

L’entretien des jouets est essentiel, car ils peuvent être porteurs de germes.  Mais le lavage ne pourra pas se faire avec n’importe quel produit, puisque votre animal va les reprendre dans sa gueule.

Pour nettoyer les jouets de votre animal, utilisez une solution composée de :

  • 6 litres d’eau
  • 1/2 verre de bicarbonate de soude
  • 1/2 verre de savon noir ou de savon de Marseille.
Puis rincez.

Le choix de l’animal

Le choix de l’animal de compagnie se fera selon plusieurs critères. La taille du logement ou du jardin en sera un déterminant.

On pourra favoriser l’adoption d’un animal abandonné.

Pour les critères écologiques, on favorisera un petit animal, qui mange peu ou pas de viande.

Pour lier l’utile à l’agréable, on pourra avoir, par exemple, une poule, qui,en plus d’être de bonne compagnie, nettoie votre jardin, pond des oeufs et mange vos épluchures, restes alimentaires (moins de déchets)… voir notre article Adoptons des poules dans notre jardin.

 

Voilà quelques possibilités de choix qui, petit à petit, peuvent aider à réduire notre impact sur la planète (déchets, rejet de CO2) en préservant le porte-monnaie tout en se faisant plaisir.

Les produits d’entretien des animaux comme le bicarbonate de soude, la terre de Sommières et le savon noir peuvent se trouver facilement dans les magasins diététiques, coop ou sur internet.

Avez-vous d’autres astuces écolo?

 

[marchands type= »boutiques-maison-entretien »][/marchands]

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …



adn.okoop.fr

1 commentaire par le site

  1. Chouraqui 18 juillet 2013