Prévenir l’érythème fessier du nourrisson

prévenir l' érythème fessier du nourrisson

La peau des bébés est fragile. Elles est à la portée de nombreuses irritations et attaques; notamment au niveau des fesses.
L’érythème fessier est la hantise de toutes les mamans. C’est une chose très désagréable pour les bébés.

Il faut prévenir l’érythème fessier du nourrisson plutôt que de le traiter!

Garder les fesses au sec

Il convient de changer régulièrement la couche souillée d’urine pour que les fesses restent au sec. C’est  le moyen le plus efficace d’éviter les rougeurs.

Après la toilette, séchez précautionneusement la peau de l’enfant. Cela concerne les fesses mais aussi tout le reste du corps, notamment les plis.

Utiliser des produits sains

Les lingettes pour enfant sont à bannir. Elles contiennent des produits qui attaquent la peau sensible des enfants. Il faut arrêter de croire que les produits et cosmétiques pour enfants sont inoffensifs. Au mieux, ils assèchent la peau, au pire ils l’abîment. Prévenir l’érythème fessier du nourrisson passe par un peu tri: fini les lingettes et les gels douches avec une composition à rallonge.
Si vraiment l’utilisation de lingettes est nécessaire selon vous, faites-les plutôt vous-même. Dans notre article Faire ses lingettes lavables écolo pour la beauté et les soins, nous vous donnons la marche à suivre. C’est tout aussi pratique que celle du commerce et beaucoup moins nocif.

Cette remarque concerne aussi la plupart des lingettes bio!

Vous pouvez utiliser du liniment oléocalcaire. Pourquoi ne pas le fabriquer vous-même grâce à notre recette de liniment oléocalcaire?

Pour le bain, regardez bien la composition du savon que vous utilisez et faites le tri. Moins il y a d’ingrédients, mieux c’est! Le savon de Marseille est très bien.

Vous pouvez aussi masser régulièrement les fesses de bébé avec une huile végétale bio pour nourrir la peau et ainsi la renforcer.

Les couches lavables pour prévenir l’érythème fessier du nourrisson

prévenir l'érythème fessier du nourrissonPour ceux et celles qui ne sont pas encore assez motivés, voici un argument supplémentaire au sujet des couches lavables.

En effet, les couches jetables contiennent un produit chimique absorbant. Il forme des cristaux lorsqu’il absorbe l’urine. Malheureusement, ces cristaux sont très irritants voire dangereux pour la santé. Le risque d’allergie est très élevé.

Les couches lavables ont une face en coton ou bambou, bio dans le meilleur des cas. On ajoute une feuille de ouate non blanchie au chlore bien sûr, pour éviter l’utilisation de produits chimiques.

Pour rester neutres pour la peau de bébé, elles doivent être entretenues avec des produits sains: vinaigre blanc, bicarbonate de soude, percarbonate de soude et lessive écologique au savon  de Marseille ou lessive à la cendre par exemple (ça fonctionne très bien sur les taches organiques).

Lisez notre article sur les couches lavables et jetables avant de faire votre choix. Ce ne sont plus les couches de nos grands-parents, elles sont maintenant pratiques et très fun!

Protéger la peau de bébé dans le bain

Le bain est un moment de détente de l’enfant. Mais l’eau agresse sa peau, surtout si, comme chez nous, elle est très calcaire. Pour parer à cela, ajoutez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude alimentaire dans l’eau du bain. Cela évitera de fragiliser les fesses de bébé.

Et oui, même dans le bain, il faut protéger la peau des bébés!

 

Tout cela peut paraître bien simple ou bien compliqué pour ceux qui craignent le passage aux couches lavables. Mais, le confort de l’enfant est optimal.
En tout cas, en appliquant ces quelques conseils, nous avons réussis à passer les  premiers mois de vie de notre enfant sans aucune rougeur!

Prévenir l’érythème fessier du nourrisson est primordial car il peut se compliquer rapidement et constitue un passage fort désagréable pour l’enfant.

 

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …