Sécheresse et restriction d’eau : Vers un impôt sécheresse ?

Depuis début mai, la France est touchée par une sécheresse assez importante et de plus en plus de départements sont en restriction d’eau.

Pour faire face à cette catastrophe, Nathalie Kosciusko-Morizet a créé la Commission de suivi hydrologique (dite « Comité Sécheresse »), rassemblant les représentants de tous les usagers de l’eau, des élus, membres des comités de bassins, et experts.

Le 20 mai 2011, 42 départements sont concernés par au moins un arrêté préfectoral limitant l’usage de l’eau.

Vers un impôt sécheresse ?

Selon NKM (Nathalie Kosciusko-Morizet) , il est encore trop tôt pour le dire. Mais l’hypothèse d’un impôt, pour venir en aide aux agriculteurs notament, ne semble pas exclue. La ministre de l’écologie espère qu’il y aura des précipitations et qu’on pourra « sauver la saison« . En effet, même si les prévisions sont pessimistes, elle ne sont pas sures à 100%.

Rappelons nous qu’en 1976, le gouvernement Français avait décrété un impôt sécheresse exceptionnel pour faire face à la canicule et apporter 1,3 milliards d’aide aux agriculteurs.

Il ne faut pas oublier les centrales nucléaires qui pourrait être en surchauffe par manque d’eau pour les refroidir. EDF serait contraint de stopper certaines centrales, ce qui pourrait amener un manque d’électricité dans certaines zones. Tout cela aurait aussi un coût important.

 

Afin d’éviter le pire, soyons tous responsables face à cette sécheresse exceptionnelle et réduisons notre consommation d’eau.

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …