Faisons le point sur les couches lavables!

Nous nous proposons de faire un petit récapitulatif à propos de ces couches.

 

Généralités

Dans notre article Pourquoi utiliser des couches lavables ?, nous avions trouvé plusieurs bonnes raisons à leur utilisation:

  • C’est écologique : moins de déchets, moins d’utilisation de dérivés pétrochimiques
  • C’est économique : dès le premier enfant.  Selon les estimations, selon les habitudes de chacun et selon les enfants, les économies estimées varient de 150 euros à 1000 euros. Si vous les utilisez pour votre autres enfants, c’est 100 % de bénéfice : ces couches pourront être considérées comme gratuites et le budget couches s’élèvera à quelques dizaines d’euros d’achat pour des voiles de protection.
feuilles de protection pour couches lavables

 

  • Malgré les idées reçues, c’est propre : les selles sont jetées aux toilettes ou au compost  grâce au voile généralement en amidon ou en cellulose, les couches et inserts recevant l’urine peuvent être lavées avec le reste du linge. (Rappelons que, en dehors de toute maladie, les urines sont stériles.)
Nous pouvons également rajouter que les couches lavables sont hygiéniques pour les bébés. En effet, les différents tissus qui sont en contact direct avec la peau sont des matières végétales, majoritairement le coton, qui laisse bien respirer la peau.
A l’inverse, dans les couches jetables, les matières synthétiques entourent complètement l’enfant : cela a pour effet de « mijoter » et de « chauffer », ce qui est mauvais; particulièrement pour les garçons, dont les testicules doivent être à une température de 35°C soit 2 degrés de moins au dessous de la température du corps pour éviter les risques de stérilité.
Les couches lavables ne suppriment pas complètement le sensation d’humidité, contrairement aux couches jetables, cette perception deviendra désagréable pour l’enfant qui, généralement apprendra la propreté plus facilement.
Les couches lavables pourront être utilisées de la naissance à la propreté aussi bien de jour que de nuit.
Elles se déclinent aussi en couches pour le bain (piscine).

 

Le nettoyage

Le nettoyage régulier

Les couches et leur insert

Comme nous l’avons vu, les couches lavables peuvent être lavées avec le linge si elles ne sont pas souillées par les selles.

Les noix de lavage, le savon de Marseille ou la lessive maison peuvent être utilisées pour les laver.

Mais quelle que soit la lessive utilisée, il est conseillé d’ajouter à la lessive ou à l’adoucissant  quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, ce qui parfumera et désinfectera vos couches et leurs différents composants.

Les couches seront, en général, lavées à 45° mais certaines supportent 90°C

Les voiles de protection

Les voiles de protection, s’ils ne sont pas souillés par les selles peuvent être lavés (au moins 2 fois) , à la main ou en machine, pour être réutilisés.

Les culottes imperméables

Elles seront lavées à 30°C avec le reste du linge.

Il sera important de suivre les consignes et précautions inscrites sur les étiquettes afin de ne pas altérer l’imperméabilité de ces culottes de protection.

Le décrassage

Il doit être fait tous les 3-4 mois environ ou dans les cas suivants:

  • Si vous utilisez des couches d’occasion,
  • Après des diarrhées chez votre enfant,
  • Si les couches gardent une odeur désagréable même après le lavage.

Ce décrassage permet de faire ressortir tout ce qui s’est incrusté dans les tissus des couches, comme les dépôts de lessive.

Le percarbonate peut être utilisé pour blanchir les inserts.

[info_success]Attention, les culottes de protection imperméables ne devront pas subir ce décrassage sous peine de risquer de perdre leur capacité anti-fuites.[/info_success]

 

Pour procéder au décrassage:

Mettez vos couches dans une grande bassine, rajoutez une bonne pression de produit vaisselle ainsi qu’une grosse poignée de cristaux de soude (c’est un produit naturel, mais irritant, attention donc tout particulièrement à vos yeux).
Recouvrez l’ensemble d’eau chaude et laissez tremper environ 48 heures puis lavez de manière habituelle.

 

Les produits

Les couches lavables se déclinent avec différentes variantes.

Selon le budget, l’envie et les besoins,  il faut choisir entre les différents critères :

  • Couches en coton bio ou en coton traditionnel,
  • Couches évolutives (de la naissance à la propreté) ou couches adaptées à la taille de l’enfant (S, M, L, XL)
  • Couches « tout-en-un » ou couches de forme classique
  • Couches hybrides avec la possibilité d’utiliser des insert lavables ou jetables selon les circonstances.
  • Couches  pour le jour ou/et couches pour la nuit
  • Couches à fermeture par bouton ou à bande agrippante
  • Couches blanches ou colorées
  • Couches unies ou dessinées…
On trouvera aussi différents formats de vente :
  • A l’unité,
  • En pack pour tester,
  • En pack  « de la naissance à la propreté »
  • En pack, par taille, associant couches pour le jour et couches pour la nuit

Les alternatives envisageables

Il est vrai que suivant nos déplacements, nos activités, il n’est pas toujours faciles d’utiliser à 100% les couches lavables.

Voilà brièvement quelques alternatives :

  • Les couches écolo, qui se compostent, et qui ne contiennent pas de dérivés pétro-chimiques,
  • La location de couches : dans certaines villes, moyennant un « loyer mensuel », vous échangez vos couches souillées contre des couches propres.
  • Dans un avenir, espérons le proche, le recyclage des couches jetables.

Où se procurer des couches lavables?

Si vous désirez des couches d’occasion, vous en trouverez facilement dans les vide-poussettes ou sur les sites de ventes de produits d’occasion entre particuliers.

Si vous désirez des couches neuves, vous pouvez en trouver dans les magasins bio ou sur internet.

 

Le choix des couches se pose pour des soucis écologiques mais aussi financiers. Tout se calcule, surtout en temps de difficultés économiques.

A vos calculatrices, et à votre motivation ! Testez les couches lavables!

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …