Quelques notions à connaître sur les cosmétiques

Les cosmétiques font partie de notre quotidien.

Homme, femme ou enfants, parfois sans s’en rendre compte, nous utilisons des cosmétiques.

Définition :

Selon Wikipédia :

Un cosmétique est une substance ou un mélange destiné à être mis en contact avec diverses parties superficielles du corps humain, notamment l’épiderme, les systèmes pileux et capillaires, les ongles, les lèvres, les organes génitaux externes, les dents et les muqueuses buccales, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, protéger, parfumer, maintenir en bon état, de modifier leur aspect ou d’en « corriger » l’odeur. Les cosmétiques sont des produits d’hygiène et d’embellissement.

On trouvera donc, parmi les cosmétiques :

  • le savon, le gel douche, le savon intime
  • le maquillage,
  • les crèmes & lait corporels ou pour le visage,
  • le déodorant…
Attention, les cosmétiques ne sont pas des médicaments. Ils ne soignent pas et ne se mangent pas.

Les réflexions-actions sur les cosmétiques :

Leur contenu

Les cosmétiques sont donc par leur nature et leur fonction, en contact avec notre corps : peau, muqueuse, ongles, cheveux, poils.

Ils ont donc tous la possibilité, voire l’objectif, de pénétrer dans le corps pour être actif.

Ainsi, tout comme les aliments, ils peuvent être actifs dans notre corps, et y jouer un rôle, positif ou négatif.

Donc, le choix et l’utilisation de cosmétiques doivent être réfléchit.

Nous avons l’exemple récent de certains parabens, qui ont un rôle de perturbateur endocrinien.

Il est donc important de regarder la composition de nos cosmétiques, ainsi que ceux pour nos enfants, afin de ne pas nuire à notre santé… ni à l’environnement.

Leur contenant :

Dans le choix des cosmétiques, on pourra aussi être vigilant au contenant, afin de limiter les déchets rejetés.

Ainsi, on pourra favoriser :

  • les recharges aux bouteilles classiques,
  • les formats familiaux,
  • les contenants en produits recyclés et/ou recyclables

Les étiquettes :

Les étiquettes des cosmétiques contiennent beaucoup d’informations, parfois intéressantes, parfois obligatoires …

INCI :

Cela signifie : International Nomenclature of Cosmetic Ingredients  autrement dit : la nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques.

C’est une indication obligatoire en Europe.

Cette nomenclature est la même en vigueur au Japon, aux États-Unis et au Canada.

Elle permet de voir l’ensemble des constituants réels des cosmétiques. C’est ainsi, par exemple, qu’apparaîtront les extraits de plantes.

Ces derniers sont classés par ordre décroissant, c’est-à-dire de celui qui est le plus présent à celui qu’il est le moins.

Selon leur nature, les composés sont écrit soit en latin, soit en anglais.

Cela permet, entre autre, de voir les allergènes présents.

Attention, cette nomenclature ne prend pas en compte l’origine des produits (végétale, animale), ni si ce sont des OGM.

Elle peut aussi être appelé ingrédients CTFA, du nom de l’association qui a lancé cette nomenclature.

La composition :

C’est la liste des ingrédients en « langage courant ». On reconnaîtra ainsi la plante, l’eau, … chacun dans la langue de son pays, généralement.

Les labels :

Souvent liés à des cosmétiques bio, ces labels servent à guider.

Ainsi, des labels « certifiés Ecocert » , BDIH…renvoient à des cahiers des charges bien précis quand aux composants de ces cosmétiques.

Les mentions :

Des mentions publicitaires sont là pour nous attirer et nous inciter à acheter. A vous de juger celles qui sont crédibles ou celles qui sont inintéressantes.

On pourra aussi y trouver des informations sur l’emballage : son origine, sa possibilité de recyclage.

 

Voilà quelques informations, pour faire le choix lors de l’achat de vos cosmétiques.

Bientôt, nous vous proposerons des articles pour déchiffrer plus précisément les INCI.

Certains des composants INCI que nous allons étudiez :

Téléchargez les fiches pratiques de l’entretien écologique !

fiches entretien ecologique

Vous aimerez aussi …